logo abm blanc
0
Panier
Votre panier est vide.
FacebookTwitterFeed
       
Vous êtes iciAccueil|Transports terrestres|Voyager en vélo|Voyager à vélo - En selle
mercredi, 21 octobre 2009 12:45

Voyager à vélo - En selle

Se préparer :

Tout d'abord, pour partir, ce qui compte c'est.... la volonté. Mais il est toujours plus prudent de s'entraîner deux ou trois mois avant, si possible dans les conditions réelles que l'on rencontrera (altitude, dénivelés, températures, etc).

Transport du vélo en avion :

Emballez votre vélo dans son carton d'origine ou des cartons SNCF (3 €) et n'oubliez pas de dégonfler les pneus (obligatoire). Même si 20 à 23 kg sont le plus souvent autorisés en soute (15 sur beaucoup de charters), certaines compagnies appliquent un tarif spécial vélo, y compris même lorsque la franchise autorisée n'est pas atteinte. Dans ce cas, faire que son vélo devienne le plus discret possible et ne ressemble justement pas.... à un vélo. N'hésitez pas non plus à le démonter et le répartir en plusieurs bagages (y compris d'ailleurs cabine).
Vérifiez enfin que votre vélo parte bien sur des chariots extérieurs et non sur le tapis roulant des bagages (risques de dommages) et qu'il porte le lieu de destination ainsi que vos coordonnées. Et puis autant arriver 2 à 3 heures avant l'enregistrement pour avoir le temps de bien préparer l'ensemble.

L'itinéraire :

Ne prévoyez pas trop de distance et de reliefs par jour surtout au début; une moyenne de 50 à 70 km sera amplement suffisante. Egalement, envisagez quelques jours de repos tous les 4 à 5 jours pédalés. Mais bien sûr tout dépend aussi de la qualité de la route (bitume, piste, sable...) et de la forme du cycliste, de même que de la durée du voyage et des rencontres faites en cours de route. Prévoir des cartes détaillées même si c'est loin d'être possible partout et dans les zones difficiles toujours se renseigner sur l'état des routes..
Pour un mois de voyage, comptez entre 1 400 et 1 800 km, plus si la route et vous-même êtes en bonne condition. A ce sujet, même avec un bon VTT, les entiers et autres pistes deviennent rapidement fatiguants sur de longues distances. Donc, sauf s'il y a un intérêt particulier préférez-leur le goudron et le bitume même si dans certains pays leur état n'est pas forcément mieux (nids de poule et autres).

La sécurité :

Sur la route, faites attention aux camions, voitures, piétons, animaux qui peuvent débouler inopinément. Quelques détails pratiques pour assurer sa sécurité : sonnette, éclairage et casque sont conseillés. Respectez le code de la route (ou adaptez-vous à la façon locale !) et n'hésitez pas à mettre votre vélo sur un bus ou dans un camion pour les étapes longues et monotones ou les jours difficiles. Enfin, dans les zones de forte chaleur, roulez à la fraîche et profitez des heures les plus dures de la journée pour vous reposer.
Pour le vol, pas de solution miracle, évitez d'abandonner votre vélo chargé, même attaché. Pour vous tenir au courant des dernières nouvelles, vous pouvez emporter une petite radio FM, AM et ondes courtes qui vous permettra d'écouter les musiques locales et de capter presque partout Radio France International (RFI), informations non négligeables quand on traverse ou s'apprête à traverser des pays dont la situation géopolitique est instable.

Le poids :

Il est conseillé de ne pas transporter plus de la moitié de son poids en bagage sur le vélo. Au-delà, le voyage devient plus difficile et les cotes longues, très longues... Pensez à bien répartir la charge et tenez-vous en à la répartition du départ sans vous charger davantage chaque jour. Pesez vos bagages, évaluez la capacité du vélo, en gardant une marge de quelques kilos pour le ravitaillement quotidien (eau, nourriture, souvenirs...).

La garde robe :

A vélo, la qualité des vêtements est très importante, elle permet un voyage sain et un rendement efficace. En hiver, préférez des vêtements coupe-vent et respirant, type polaire et Goretex. En été, privilégiez des vêtements respirant séchant vite (matériel synthétique). Le coton est à éviter en toute saison car il n'évacue pas la transpiration, sèche mal et se froisse facilement.

L'alimentation :

Fondamental pour un cycliste. Il n'est pas inutile d'emmener avec soi quelques produits déshydratés, et des barres aux céréales, fruits secs, bonbons, etc. Se rappeler que c'est vous qui faites avancer la machine, et qu'il faut y mettre de temps à autres du carburant pour pouvoir continuer ! Soyez autonome et prévoyez un réchaud multi-combustibles.

Le couchage :

. Généralités :
à ne pas négliger, car après de longues journées de pédalage il est utile d'avoir un sommeil réparateur. Choisissez un sac de couchage adapté aux températures que vous allez rencontrer (le duvet en plume est de meilleure qualité que le synthétique, mais attention il est beaucoup plus fragile et craint l'humidité). Si vous optez pour le synthétique, le rembourrage au Polarguad Delta est de très bonne qualité. Les matelas auto-gonflant sont légers, compactables et donnent la meilleure isolation possible. Il existe des tailles allant jusqu'au genoux très confortables et vraiment légères.

> A voir en complément sur abm.fr la rubrique "Couchage".

. Le camping :

Dans de nombreux pays il n'existe pas de terrains aménagés. Préférez alors les endroits éloignés de la route et soyez discrets, ou mieux demandez dans les villages pour camper (ou être hébergé) chez l'habitant. Sauf si vous pensez trouver régulièrement un toit pour dormir, prévoyez du bon matériel pour passer de bonnes nuits car entammer une journée fatigué n'est pas l'idéal lorsque l'on se déplace à vélo.

> A voir en complément sur abm.fr la rubrique "Campings".
 
◊ En vélo sur le web :

. Cyclo-Camping International :
L'association française des voyageurs à vélo. Ils éditent un intéressant "Manuel du voyage à vélo", et proposent différentes activités, un festival annuel plus un réseau d'hébergement aux "vélo-voyageurs".

. Cycling :
Pour un index de sites intéressants.

. International Bicycle Fund :
Sûrement l'un des sites les plus complets pour ceux qui veulent voyager à vélo (en anglais) avec également de très nombreuses infos/liens pour pédaler dans chaque pays du monde.

. Guide de la vélo-hospitalité :
 Bases de données grâce auxquelles les cyclistes pourront trouver un hébergement économique lors de leurs voyages.

. Airodin :
Le site d'un constructeur de vélos couchés avec aussi de l'actu et des infos.

. Vélo couché :
Avantages, inconvenients, conseils d'achat et d'utilisation plus plein d'autres choses sur le sujet.

. Voyage à vélo :
Forum de discussion VF sur le sujet.
 

Lu 6368 fois

Derniers adhérents en ligne

miricher   jprabonneau   adhabm   bebenoist   plemaitre   stcassonnet   jrose   catherine   fjourdain   chveque   jcpeugeot   jmhelle   cvandyk   jmserour   acabot  
Copyright © 2017 Aventure du Bout du Monde - Le site de vos voyages - Tous droits réservés
Joomla! est un Logiciel Libre diffusé sous licence GNU General Public