logo abm blanc
FacebookTwitterFeed
0
Panier
Votre panier est vide.
       



Repères

• Deux petites îles indépendantes à une dizaine de kilomètres du Vénezuela
• 5 128 km2 pour 1 089 000 habitants
• Capitale : Port of Spain
• Décalage horaire : - 5 heures en hiver et - 6 heures en été par rapport à la France (GMT- 4)
• Electricité : 110/220 Volt (prévoir adaptateur et transfo)
• Conduite à gauche
{module[197]}



Présentation

Situées face au Vénezuela, Trinidad et Tobago sont aussi les îles les plus au sud des Caraïbes. Dans aucune autre partie de la région on ne rencontre un tel mélange de races : noirs (40%), hindous (40%), mulâtres, chinois, libanais, européens, sud-américains; également, quelques rares descendants des indiens Caraibes.
Des deux îles, éloignées de quelques dizaines de kilomètres, Trinidad est la plus grande avec 4 827 km2 et 96% de la population totale.
Le pétrole, le gaz naturel et quelques productions agricoles (sucre, cacao, rhum) sont les principales ressources du pays auxquelles on pourrait ajouter les revenus d'un tourisme assez récent.



Affluence


Même si le pays veut maîtriser l'essor touristique (et officiellement ne l'a pas encouragé dans les années 60/70), du monde notamment en "hiver" et surtout en période de carnaval pour une clientèle avant tout anglophone (443 000 visiteurs en 2004 dont 50% d'américains). Malgré tout, l'affluence reste bien moindre qu'ailleurs dans les Caraïbes.



Histoire


• Epoque précolombienne : Trinidad et Tobago est peuplée par les indiens Arawaks et Caraibes qui seront quasiment tous décimés par la suite par les européens et les maladies.
• 1498 : l'île de Trinidad est découverte par Christophe Colomb.
• 1797 : possession espagnole depuis Colomb, Trinidad est conquise par les anglais à qui elle est officiellement attribuée en 1802 par le Traité d'Amiens.
• 1814 : après avoir changé de mains près de 30 fois en deux siècles (espagnols, anglais, français, hollandais, flibustiers) Tobago devient à son tour anglaise.
• 1834 : abolition de l'esclavage ce qui entraînera peu à peu l'arrivée d'une nouvelle main-d'oeuvre, notamment indienne et chinoise, dans l'île.
• 1899 : réunification des deux îles en une seule colonie.
• 1962 : autonomie de Trinidad et Tobago.
• 1976 : le pays devient république au sein du Commonwealth.
• Années 90 : essor économique de l'île grâce notamment aux revenus du pétrole. Même si le niveau de vie demeure l'un des plus hauts des Caraïbes, de nombreuses inégalités socio-économiques persistent encore entre populations.



Stats socio-éco
[Cf. détails et sources]


"Qualité de vie" (rang)
2004           
54/177
PIB/hab.
2004 10 500 US $
Revenu moyen mensuel
2003 600 US $
Inflation 2004 + 3,3%
Chômage 2004 10,4% pop.
Pop. avec moins de 2 US $/jour 2002 39%
Espérance de vie 2005 69 ans
Taux de migration (pour 1 000 hab.) 2005 - 10,87
Croissance pop. 2005 - 0,74%
Taux d'alphabétisation 2002 98,5%
Population urbaine 2003 75%
Liberté de la presse (rang)
2006 12/167



Derniers adhérents en ligne

chriduhurt   fragenis   pachesnais   jalalanne   bruroger   jacimenti   jfavre   pmatveeff   adhabm   amcherchali   clegrand   opaugam   sohumbert   ruloohujs   dadeseauve  
Copyright © 2017 Aventure du Bout du Monde - Le site de vos voyages - Tous droits réservés
Joomla! est un Logiciel Libre diffusé sous licence GNU General Public