logo abm blanc
0
Panier
Votre panier est vide.
FacebookTwitterFeed
       

A l'aéroport :

Fatigue, stress, manque de repères, premier contact avec un autre pays, etc, autant de raisons qui font que l'arrivée à l'aéroport revient souvent plus cher que ce qu'il devrait en être...

Changer de l'argent :

C'est généralement la première chose que fait le voyageur dès qu'il a passé la douane. S'il arrive parfois que les bureaux de change des aéroports pratiquent les taux et com "officiels", assez souvent aussi certains profitent de leur situation pour en tirer profit. Donc, prenez votre temps et faites le tour des différents bureaux présents dans l'aéroport (halls arrivée et départ). Et si le change ne vous semble pas intéressant optez alors pour une opération par carte dans un distributeur (là pas de surprise).

◊  Transport vers le centre-ville :

Une autre source de dépenses parfois excessives.
Dans tous les cas, renseignez vous avant (guides, Internet, autres voyageurs) et surtout à l'arrivée (locaux) sur les moyens possibles et leurs coûts. Dans certains aéroports (ne serait-ce déjà qu'à Paris), le choix est vaste.

. Taxis :

1) Si c'est la solution que vous avez choisie, commencez par voir s'il n'y a pas un guichet "taxi prepaid" dans l'aéroport. Vous y réglez votre course avec un taxi "officiel" et il n'y aura pas de mauvaise surprise.

2) Par rapport aux "prepaid" certains taxis moins officiels peuvent aussi vous proposer la course à un tarif moindre. Ils stationnent généralement aux abords des terminaux et leurs chauffeurs font souvent un racolage plus ou moins discret dans ceux-ci. Ensuite, il suffit de comparer.

3) S'il n'y a pas de "guichet prépayé", renseignez-vous alors sur le prix d'une course. L'info se trouve parfois sur les guides et Internet et puis surtout sur le moment en demandant aux locaux ou au guichet d'informations touristiques s'il existe.

4) Pour trouver un taxi, vous pouvez aussi vous éloigner un peu de l'aéroport qui est une zone de très forte demande. Généralement, le prix n'en sera que meilleur.

5) Bien entendu, si vous êtes seul essayez de vous regrouper avec d'autres voyageurs (y compris et surtout des gens du pays) pour partager les frais. C'est assez facile car en principe tout le monde va vers le centre-ville.

6) Si vous envisagez d'avoir recours par la suite à un taxi pour certaines courses dans cette même ville (ou pour le retour vers l'aéroport), commencez à discuter et négocier avec votre chauffeur et prenez ses coordonnées.

. Bus (et autres) :

Une autre solution mais qui peut parfois demander un peu de recherche vu que dans nombre d'aéroports les taxis y détiennent une sorte de monopole en matière de transports.

- Navettes :
Des navettes bus-aéroport existent parfois. Voir leurs tarifs (en général pas "d'arnaque" possible) et comparer avec les taxis (tenir compte aussi de leur itinéraire).

- Bus/transports urbains :
Dans nombre d'endroits, il existe une ligne de bus ou minibus urbain (ou autre transport collectif) passant à proximité de l'aéroport; le tout étant de la trouver (demander). Dans ce cas, le tarif pour le centre-ville peut être ridicule par rapport au taxi. Quelques inconvénients tout de même si l'on est un peu fatigué, qu'il est tard, si les transports sont bondés, si on est très chargé, qu'on a pas de petite monnaie locale, que l'on ne sait pas trop où on va atterrir en ville ou encore que l'on ne sait pas trop se débrouiller notamment au niveau langue.

- Bus gratuits :

1) Sachez que dans les (assez) gros aéroports il existe des navettes d'hôtels et que celles-ci sont gratuites. Si l'hôtel en question se trouve vers le centre-ville (localisez-le avant), cela peut s'avérer intéressant. Logiquement ces navettes sont réservées aux clients de l'établissement mais le chauffeur ne vous demandera pas forcément votre résa. De toute façon, c'est aussi et surtout une question de look et d'assurance (le style sac à dos dans une navette du Hilton risque de ne pas toujours bien passer...).

2) Enfin, sachez que les groupes disposent souvent d'un transport à l'arrivée à l'aéroport. Dès lors, rien ne vous empêche de repérer l'accompagnateur et de lui demander de vous emmener.
Privilégiez plutôt les groupes de circuits "aventure-découverte" qui logent généralement en ville (et dont nombre d'accompagnateurs sont aussi des voyageurs individuels) plutôt que les "tout inclus" dont les hôtels sont souvent hors des centres urbains.

. Retour vers l'aéroport :

Le retour est en général plus simple vu qu'il y a moins de précipitation et qu'on s'est familiarisé avec le pays et la ville. Donc, on choisira d'autant mieux son transport (taxi ou collectif). De plus les tarifs vers l'aéroport, notamment pour les taxis, sont assez souvent moindres que dans l'autre sens.

Au sujet de son hôtel :

Pour ceux qui utilisent le taxi et n'ont pas de réservation dans un hôtel précis.
Généralement votre chauffeur de taxi vous demandera dans quel hôtel vous descendez et si vous disposez déjà d'une réservation. Si ce n'est pas le cas et indiquez juste un établissement possible, certains vous diront que l'adresse n'est plus valable ou encore que l'hôtel est plein ou devenu nul. Le but étant ensuite de vous en proposer un autre où ils toucheront leur commission; celle-ci étant bien entendu répercutée ensuite sur le prix de la chambre. Donc, refuser les propositions ou dire que l'on dispose déjà d'un hôtel avec résa (cf. adresses sur les guides). Autre solution se faire déposer à côté de là où on veut aller.
 
En résumé :

- Au niveau change privilégiez les distributeurs ou comparez les offres des bureaux de change.

- Pour le taxi partagez la course, renseignez-vous sur les prix et sachez que si l'on s'éloigne de l'aéroport les prix sont souvent moindres. Attention si votre taxi vous propose un hôtel, il y a des chances qu'il ait une com à la clé.

- Les transports en commun coûtent moins chers que les taxis (mais avec aussi quelques inconvénients parfois). Et à l'occasion on pourra même dénicher des transports gratuits.

Derniers adhérents en ligne

wamaalej   sylavigne   hherodet   lherodet   pondina   pbestauros   aupagnier   rappriou   adhabm   sroinson   mabrotons   chlefebvre   mchattier   opaugam   cherveau  
Copyright © 2017 Aventure du Bout du Monde - Le site de vos voyages - Tous droits réservés
Joomla! est un Logiciel Libre diffusé sous licence GNU General Public