logo abm blanc
FacebookTwitterFeed
0
Panier
Votre panier est vide.
       
Vous êtes iciAccueil|Trucs et astuces du voyageur|Trucs et astuces de voyageurs - Argent
mardi, 20 octobre 2009 12:44

Trucs et astuces de voyageurs - Argent

Change et choix des devises :

. Change et taux de change :

Dans tous les cas, ayez déjà une idée du taux de change du moment. Pour cela il suffit de jeter un oeil sur Internet ou accessoirement la presse locale.
Les taux de change pouvant fluctuer, si vous n'êtes pas pressé (change avant le départ par exemple), essayez d'effectuer vos opérations à un moment où l'Euro est fort pour en tirer un maximum de bénéfice. Inconvénient : cela demande quand même de suivre un peu les cours des différentes monnaies.
Ne pas oublier qu'aux cours officiels s'ajouteront lors des transactions les commissions des changeurs (variables selon les types de changeurs, lieux, devises, montant, nature, etc). C'est au final, ce qui détermine le "vrai" taux de change.

. Choix des devises :

Ou plus simplement faut-il emporter des Euros ou des dollars US pour ensuite effectuer sur place ses opérations de change ?
Si pendant longtemps la monnaie américaine a été LA référence, les choses ont maintenant bien changé. L'Euro est désormais presque partout très bien accepté et son taux de change est "normal" par opposition à ses débuts lorsque dans certains pays celui-ci était sous-évalué. Donc, autant faire simple et toujours privilégier si possible l'Euro (info à dispo dans les guides, fiches pays d'abm.fr, forums de discussions). De plus, avec la monnaie européenne on s'évitera ainsi un transaction supplémentaire et inutile avec surtout les commissions qui vont avec : Euros > US $ > devise locale.
Mais en la matière la solution la plus simple demeure quand même le retrait par carte bancaire. Là, pas de questions à se poser et l'on obtient au final la monnaie locale sans se soucier de ce qu'on aurait dû emporter comme devise de change.

Changer pendant le voyage :

. A l'aéroport :

Changer son argent est généralement la première chose que fait le voyageur dès qu'il a passé la douane. S'il arrive parfois que les bureaux de change des aéroports pratiquent les taux et com "officiels", assez souvent aussi certains profitent de leur situation pour en tirer profit. Donc, prenez votre temps et faites le tour des différents bureaux présents dans l'aéroport (halls arrivée et départ). Et si le change ne vous semble pas intéressant optez alors pour une opération par carte dans un distributeur (là pas de surprise).

Lors de paiements en cash :

1) Prévoir l'appoint ou presque et éviter les grosses coupures nécessitant un rendu de monnaie. Volontairement ou pas vos interlocuteurs peuvent en effet ne pas avoir la monnaie, vous obligeant ainsi parfois à être plus généreux que prévu...

2) Lors d'un paiement nécessitant un tas de pièces et/ou de billets, pour éviter toute contestation, prenez votre temps afin que votre interlocuteur puisse compter avec vous.

3) Lorsqu'on vous rend la monnaie prenez aussi bien le temps de compter, et ce de façon visible pour votre vis-à-vis. Cela devient particulièrement impératif lorsque vous êtes dans des endroits très touristiques, que vous subissez une "pression" (queue à un guichet, péage...) ou que vous ne maîtrisez pas la langue. Bref, des endroits ou des situations propices pour que vous ne preniez pas le temps de vérifier ou n'ayez pas les moyens de contester.
 
En résumé :

- Ayez une idée des taux de change.
- Privilégiez l'Euro et le change par carte bancaire. Sinon favorisez les lieux de change hors des zones touristiques.
- Pour les paiements en cash, essayez d'avoir l'appoint et comptez bien votre argent aussi bien lors du paiement que du rendu de monnaie.

Lu 8673 fois

Derniers adhérents en ligne

pmatveeff   amcherchali   clegrand   opaugam   adhabm   sohumbert   ruloohujs   dadeseauve   cbesnard   jeabaillon   phlautridou   ttastet   omartel   wamaalej   pteillere  
Copyright © 2017 Aventure du Bout du Monde - Le site de vos voyages - Tous droits réservés
Joomla! est un Logiciel Libre diffusé sous licence GNU General Public