logo abm blanc
FacebookTwitterFeed
0
Panier
Votre panier est vide.
       
Le Prytania Theater La Nouvelle Orléans Louisiane – Etats-Unis

Dans le film L’Etrange Histoire de Benjamin Button, réalisé en 2008 par David Fincher et adapté d’une nouvelle de F. Scott Fitzgerald, le personnage principal nait à 80 ans à La Nouvelle Orléans et rajeuni de jour en jour ; il vécut sa vie à l’envers…

CinemapC’est aussi la description que nous pouvons faire du Prytania Theater de la Nouvelle Orléans : agé de 98 ans, il continue d’être de plus en plus moderne et dynamique… The Curious Case of the Prytania Theater !

Construit par United Artist en 1914, le Prytania fonctionna en continu jusqu’en 1968 où un mouvement syndical des projectionnistes l’obligea à fermer ses portes.

Finalement, le cinéma reprend ses activités à partir de 1969 et sera dirigé par l’entreprise Landmark Theater jusqu’en 1996 ; date à laquelle la famille Brunet le rénove entièrement pour en faire le seul cinéma mono-écran de toute la Louisiane.

La famille Brunet s’occupe de salles de cinéma depuis près d’un siècle à La Nouvelle Orléans : entre 1921 et 1996, elle gérait l’Imperial, le Joy et le légendaire Loew’s  State Theater (http://www.saengeramusements.com/theatres/nawlins/loews/loews.htm) qui sont devenus des théâtres ou des salles de concert aujourd’hui.

Le grand-père, le père et maintenant le fils Brunet gèrent le Prytania ; une vraie entreprise familiale qui partage son amour du cinéma avec le public (il n’est pas rare de voir René, le grand-père fondateur, dans le hall du cinéma en train de discuter avec les spectateurs sur les prochains films à venir…).

Installé dans un quartier populaire, proche des grandes écoles de la ville, le Prytania programme généralement dans la journée un film à gros budget (The Hunger Game, lors de notre passage) mais aussi des grands classiques du cinéma mondial (à midi, tous les mercredis, samedis et dimanches), des films de minuit (Midnite Movies) et de nombreux événements (festivals, avant-premières, …). 

Même s’il est de plus en plus difficile d’obtenir des films en sortie nationale pour un mono-écran de 300 places, par rapport aux grands circuits d’exploitation, le Prytania s’est forgé une solide réputation dans le milieu et a obtenu le soutien massif de la population au fil des ans (chose rare aux Etats-Unis, le projectionniste attend que tous les spectateurs soient assis dans leur siège pour  démarrer le film !).

Signe de cet attachement populaire, en 2005, après le passage dévastateur du cyclone Katrina, le cinéma est fortement endommagé et doit sa réouverture rapide aux habitants bénévoles, venus prêter main forte aux travaux.

La direction décide de rénover entièrement le Prytania : construction d’un nouveau toit, remplacement des tapisseries, des moquettes, des sièges et de l’écran, installation d’un espace bar/restauration (le Grindhouse Café); côté cabine : installation d’un projecteur Sony 4K avec nouveau système son, couplé au projecteur Century 35mm existant.

Nous y avons été accueilli avec une grande gentillesse, nous avons pu prendre tranquillement des photos dans cette jolie salle qui d’extérieur nous a fait penser à l’entrée d’une cave à vin ! C’était peut-être notre manque de bons crus depuis le début de notre aventure. Nous lui souhaitons encore plein de beaux jours devant elle et autant de spectateurs que lors de ses 98 dernières années.


Élise et William

Derniers adhérents en ligne

jrevertegat   bebenoist   adhabm   phlautridou   cgoubeau   mcthibaud   gbernis   frbonnaud   seescuret   paponte   herolland   amcherchali   catherine   jpvaulot   cvandyk  
Copyright © 2017 Aventure du Bout du Monde - Le site de vos voyages - Tous droits réservés
Joomla! est un Logiciel Libre diffusé sous licence GNU General Public