logo abm blanc
0
Panier
Votre panier est vide.
FacebookTwitterFeed
       
mercredi, 26 octobre 2011 12:54

Préambule


L'arrivée d'un enfant remet toujours en question notre façon de voyager. Mais est-ce une raison pour tirer un trait sur nos passions de découvertes ?
Partir, laisser ses craintes derrière soi, voyager, pas comme avant, bien sûr, mais en prenant un autre plaisir : celui de montrer un monde différent à votre enfant et de l'observer avec ses yeux.
Il faut veiller à respecter certaines conditions et être vigilant, mais le jeu en vaut la chandelle.
Ce guide est là pour répondre à vos questions, vous donner quelques conseils, vous faire partager quelques expériences et surtout pour vous encourager : Allez-y !
« Partez ! Oubliez vos craintes, vos peurs, vos soucis, vos jours ternes... Partez ! Pour un mois, un été ou... un an. Laissez-vous guider par le temps. Peu importe la destination : "Le voyage n'est pas affaire de kilomètres, mais d'état d'esprit" Nicolas Bouvier.
En vélo, à cheval, en roulotte ou sur un bateau : privilégiez des moyens de locomotion naturels. Vous souffrirez parfois du manque de confort, mais vous serez récompensés au centuple par le vrai, l'authentique laissant derrière vous l'assistanat, la dépendance et les contraintes...
Bon vent à tous »
Martine et Francis Baroux
(tour du monde des îles en tandem pendant un an avec Coline et Candice
une trentaine d'îles visitées, 4763 km, 50 kg de tandems, 80 kg de bagages).


« Voyager avec des enfants et non seulement possible mais est surtout une formidable et inégalable communion de la famille et un vecteur de cohésion énorme. Que de souvenirs à partager ensemble tant pour les galères que pour les plaisirs !
En quelle autre moment de notre vie pourra-t-on se consacrer pleinement, 24h/24, 7 jours /7 à ses enfants ? ?
Bien sûr on ne voyage pas de la même façon : les étapes sont plus courtes, on fait moins de choses dans la journée. Il est plus commode d'avoir son véhicule que de prendre les transports locaux, il faut prévoir les couches, les siestes, un minimum d'hygiène, pas de sortie le soir ou alors tout seul, pas de repas sautés, pas de marche exténuante sous un soleil de plomb. Mais aussi des portes qui s'ouvrent, des sourires et des interrogations, un échange avec des enfants de là bas, un contrôle de police qui s'éternise un peu moins, la gentillesse des gens devant « ces occidentaux avec leur enfant », et le regard de ton enfant devant ce monde merveilleux... ! !
Au vu de nos expériences, les contraintes liées à la préparation du voyage, en tenant compte de la spécificité d'emmener un ou plusieurs enfants sont énormes : on en bave vraiment pour tout organise au mieux, la somme de travail paraît colossale et elle l'est , on se demande si le jeu en vaut la chandelle. La réponse est oui, sans aucune hésitation, il faut voyager avec ses enfants, le travail est dur mais la récompense n'en est que plus belle ! Les enfants ont une capacité extraordinaire d'adaptation, adaptation bien supérieure à la nôtre. Ils sont toujours contents, passe allègrement 10 heures dans un bus et mange un peu n'importe quoi ! En France ils râlent pour un rien, sont énervés au bout de 30 minutes de transport et n'aime rien de ce que l'on peut leur servir à table ! ! La magie du voyage opère à plein régime et on a souvent une autre image, bien plus positive, de nos enfants, ils nous étonnent ! ! »

Marie Line et Didier Séguenot (2 voyages : 1 an avec 1 enfant, et 6 mois avec 2)
Lu 1675 fois

Derniers adhérents en ligne

fjourdain   chveque   jcpeugeot   catherine   jmhelle   adhabm   cvandyk   jmserour   acabot   symarchand   troiscatalans   hpavageau   jeneyssensas   gcorsaletti   alraux  
Copyright © 2017 Aventure du Bout du Monde - Le site de vos voyages - Tous droits réservés
Joomla! est un Logiciel Libre diffusé sous licence GNU General Public