logo abm blanc
FacebookTwitterFeed
0
Panier
Votre panier est vide.
       
mercredi, 26 octobre 2011 13:04

Train


 « En avion on se déplace alors qu'en train, bus ou bateau on voyage ». Depuis une bonne décennie, l'avion s'est démocratisé. Si bien d'ailleurs, qu'il faut reconnaître que cette démocratisation a presque fait oublier les autres moyens de transport, et notamment le train.

Pourtant celui-ci représente encore et toujours une autre manière de voyager et de prendre son temps, surtout avec des enfants.

Bien évidemment, les pays qui disposent d'un réseau assez développé proposent souvent des formules pass ou des réductions intéressantes, réservées aux enfants.


. Trains d'Europe

L'Europe dispose d'un vaste réseau ferré couvrant la quasi-totalité des pays avec à la clé des services généralement de qualité et sans grandes difficultés d'utilisation pour le voyageur.

La SNCF met à la disposition des enfants voyageant seul un accompagnateur qui vous accompagnera à bord des trains, il suffit de téléphoner et une personne vous attend à la gare. En France, un enfant de moins de quatre ans bénéficie d'une place pour 50 F l'aller s'il accompagne ses parents (sauf en île de France) ou de la gratuité s’il partage la place d’un adulte. Vous trouverez dans les T.G.V. des endroits pour changer bébé. Bonne idée !

La SNCF publie différentes brochures gratuites assez bien faites, dont un "Guide international, 10 pays à découvrir en train" indiquant les différentes réductions existantes. Tél. : 08 36 35 35 35 sncf.fr.

USA, Canada, Australie, Nouvelle-Zélande, Japon

D'une certaine façon, voyager en train dans ces pays ressemble à ce que l'on peut connaître au niveau services et "difficultés" en Europe.

- Ce sont les USA qui disposent du plus large réseau. Avec plus de 220 000 kilomètres, c'est aussi le plus vaste du monde. Celui-ci est d'abord concentré le long des côtes et des frontières avec pour principale conséquence un centre pas toujours très bien desservi. En Alaska, une ligne principale relie Fairbanks à la côte via Anchorage.

- Au Canada, ce sont environ 19 000 kilomètres qui permettent de relier les principales villes entre elles et de continuer en direction des États-Unis. Le réseau est d'abord orienté est-ouest avec quelques lignes montant çà et là vers le (grand) nord.

- En Nouvelle-Zélande, quatre lignes desservent l'île du Nord alors qu'une ligne relie les deux extrémités de l'île du Sud.

- C'est le long des côtes sud et est qu'est localisé le chemin de fer australien (plus une ligne vers Alice Springs au départ d'Adélaïde). "L'Indian Pacific" et ses 4 000 kilomètres entre Sydney et Perth est la ligne australienne la plus réputée. 64 heures environ de trajet à travers des paysages magnifiques et la ligne droite la plus longue au monde avec 478 kilomètres dans le désert de Nullarbor. Dans un autre domaine, l'Australie possède aussi depuis peu son train de (grand) luxe avec le "Great South Pacific Express" qui va de Cairns à Sydney.

- Quant au Japon, son réseau court le long de l'archipel avec des trains rapides, confortables et ponctuels.

. Reste du monde

Des réseaux ferrés ont été à l'origine créés dans la plupart des pays du monde, essentiellement d'ailleurs dans un but commercial (notamment en direction des ports) par les anciennes puissances coloniales. Dans certaines régions, le chemin de fer a quasiment disparu au détriment de moyens de transport plus rapides comme l'avion ou la route. Dans de nombreux pays, notamment d'Afrique ou d'Asie, l'état des lignes et des équipements demeure pour le moins vétuste. Très souvent, les trains restent très (très) lents, bondés et pour le moins folkloriques. Un avantage par contre, le prix au kilomètre demeure généralement très bon marché.

Quelques conseils de base (à nuancer bien sûr selon les pays) :

- De façon générale, dans tous les pays du monde, demandez systématiquement s'il n'y a pas de réductions enfants, famille.

- Au niveau fréquences, ne vous attendez pas à des rotations nombreuses et rapides comme en Europe. Sur certaines lignes, espérez au mieux simplement un ou deux trains maxi par semaine (utile alors de planifier son voyage). Sachez que dans certains pays, notamment africains, on peut aussi utiliser les trains de marchandise moyennant quelques bakchichs payés çà et là.

- Idem au niveau ponctualité et horaires qui peuvent s'avérer pour les moins aléatoires (donc ne pas prévoir d'obligations importantes comme un avion à prendre à l'arrivée). Pas toujours non plus d'informations préalables possibles ailleurs que directement à la gare ; donc allez-y dès votre arrivée si vous comptez quitter ensuite la ville par le train.

- Si vous recherchez la tranquillité, de la place, un minimum de confort ou de services, espérez dormir un peu, etc, privilégiez toujours les premières classes ou les couchettes si elles existent. Dans de très nombreux pays, leurs prix demeurent très abordables (possibilités de réservations préalables parfois possibles). Toutefois "l'ambiance" y sera assez différente des autres classes et vous y rencontrez surtout d'autres Occidentaux.

- Comme dans les bus, faites attention à vos bagages (voyagez léger), y compris dès votre arrivée dans la gare. Si vous devez les abandonner un instant, emportez vos valeurs ou attachez-les avec chaîne et cadenas à un support fixe (utile parfois aussi lorsque l'on dort). Bien sûr n'étalez pas vos richesses.

- Prévoyez toujours à manger, à boire, de la lecture, des jeux pour les petits et de quoi vous couvrir (pour la nuit, les passages en altitude, etc.). Ou au moins renseignez-vous avant sur le trajet tout en sachant que votre estomac par exemple n'appréciera pas forcément la nourriture proposée à bord ou aux étapes.

Et puis renseignez-vous aussi, si vous avez des problèmes de santé, pour savoir si le train doit grimper en altitude comme dans les pays Andins.

- "L'équipement du voyageur en train" : pour la sécurité de vos bagages prévoyez une chaîne et un cadenas qui vous permettront, le cas échéant, d'attacher vos bagages la nuit ou en cas d'absence. Si vous voyagez en couchettes (comme en Inde en 2e classe), ne vous attendez pas toujours à avoir droit à un oreiller et des couvertures, donc prévoyez en conséquence.
Contre le bruit et la lumière, des boules Kies et un masque (comme l'on donne parfois dans les avions) peuvent être utiles ; à l'opposé parfois une petite lampe peut rendre service ; pour les longs parcours, prévoir des jeux, des crayons et du papier, de la lecture, sa musique et des provisions ; enfin un réveil évitera de louper un arrêt nocturne.

 

.
Lu 1387 fois

Derniers adhérents en ligne

adhabm   wamaalej   pteillere   jeloizeau   grperra   amcherchali   ttastet   opaugam   sohumbert   aupagnier   jeperignon   gagouband   jcpeugeot   demellerin   pmatveeff  
Copyright © 2017 Aventure du Bout du Monde - Le site de vos voyages - Tous droits réservés
Joomla! est un Logiciel Libre diffusé sous licence GNU General Public