Imprimer cette page
mercredi, 27 octobre 2021 16:06

Tibet : Au royaume de Gugé.

Nous venons d’arriver, avec un ami, dans le petit village de Thöling, à la découverte du Royaume de Gugé au Tibet.

Ce royaume abrita du Xe siècle au milieu du XVIIe siècle une remarquable civilisation et fut une des sources du renouveau bouddhiste dans la région. Ses capitales furent Thöling et Tsaparang, situées dans la vallée de la Sutlej, affluent de l’Indus.

Accompagnés d’un guide tibétain et d’un chauffeur han, nous souhaitons visiter les grottes de la région abritant, dit-on, de magnifiques peintures. Un musée à “ciel ouvert” si l’on peut dire ! D’après nos lectures, plus d’un millier de grottes recèleraient de nombreuses peintures dans la région.

Royaume des grands espaces

Après plus de 1200 km de pistes depuis Lhassa et la découverte des hauts plateaux du Changtang, nous sommes enfin sur place. Nous visitons le petit monastère de Thöling et établissons notre bivouac à quelques kilomètres de Tsaparang.

Cette ancienne capitale est un champ de ruines. Seuls quelques bâtiments en pisé tiennent debout malgré l’érosion ou les tremblements de terre. Une vaste forteresse perchée sur un éperon rocheux domine le site.

On y accède par un long tunnel creusé dans le rocher. Nous débouchons sur un panorama absolument magnifique surplombant la vallée de la Sutlej.

Le temps est au beau fixe et la vue sur la chaîne de l’Himalaya est à couper le souffle. Le guide nous désigne au loin le mont Kamet (7750 m) situé en Inde.

Daniel Stoecklin. Extrait du magazine Globe-Trotters n° 199.

Acheter le magazine.

Lu 183 fois