FacebookTwitterFeed
0
Panier
Votre panier est vide.

Voyager autrement (53)

Vous avez voyagé "autrement", dans une optique solidaire, humanitaire, écologique...? Vous souhaitez témoigner ? Cette rubrique est pour vous. Contactez-nous à .

mercredi, 18 juillet 2012 13:41

Terre de femmes

Ce voyage autour du monde est une façon pour moi de voyager autrement.

Sabine_MartelC'est la réalisation d'un rêve d'enfance : découvrir le monde.

C'est aussi un voyage à thème, préparatoire à ma suite professionnelle : à la rencontre des coopératives et projets générateurs de revenus pour les femmes, dans les pays du sud.

En effet, je travaille dans le domaine de l'économie solidaire depuis de nombreuses années, j'ai effectué des missions humanitaires d'urgence et de développement.

Mon idée dans ce voyage est, par le biais des visites de coopératives ou d'ONG, de collecter des expériences et des "bonnes pratiques", de mesurer les difficultés que l'on peut rencontrer dans le montage et pour la pérennisation de tels projets.

En échange, je propose aux responsables de partager mon expérience et d'intervenir en expertise et conseil, gratuitement bien entendu, en tant que de besoin, sur mes domaines de compétences.

C'est un voyage riche de rencontres humaines et d'échanges.

Depuis 1 an et demi que je parcours la planète, je n'ai pas regretté un seul jour ma décision de larguer les amarres, pour partir vers de nouveaux horizons, découvrir de nouvelles cultures, et partager quelques jours de la vie de ces femmes vraiment formidables !

www.terre-de-femmes.over-blog.com

mardi, 10 juillet 2012 11:02

Actisphère

Actisphère : un blog, un fanzine et un projet de Tour du Monde Solidaire!

fannyetfred_hautPartir en voyage organisé, hôtel climatisé, près des plages bondées... ou partir autrement. Nous avons fait notre choix. Mi-2013 nous partons pour 2 ans autour du Monde.  Pourquoi ? Pour découvrir, s’engager et partager.

Nous, Fanny et Fred, avons créé en octobre 2011 l’Association Actisphère dans le 19ème arrondissement de Paris afin de promouvoir les échanges autour de la culture, du voyage et de l’engagement solidaire. Quelques voyages en Europe et en Asie nous ont rapidement ouvert l’appétit !

 Notre projet de Tour du Monde Solidaire consiste à partir à la découverte de trois continents l’Asie, l’Amérique du Sud et l’Afrique. Au cours de notre voyage nous allons alterner les périodes « nomades » et les périodes « sédentaires ». Les périodes sédentaires seront l’occasion de ralentir le rythme du voyage en s’installant quelques semaines ou quelques mois dans une région spécifique. Nous nous investirons directement dans un projet solidaire que l’on aura préparé précédemment ou alors découvert sur place. Nous commençons dès maintenant à identifier des ONG susceptibles de nous recevoir et auxquelles nous pourrions apporter une aide concrète.

Notre itinéraire est, et restera volontairement assez vague, pour laisser place à l’inattendu. Ce choix est lié à notre vision du voyage où nous souhaitons prendre notre temps et profiter des trajets pour découvrir un peu plus les pays que nous traverserons. Nous avons identifié les continents ou grandes régions qui nous attirent en priorité. Cela nous permet d’évaluer les coûts et transports et de constituer les premiers partenariats avec des associations locales.

Nous espérons avoir des retours d’expériences de voyageurs ! N’hésitez pas à nous contacter !

Dès maintenant, pendant et après le voyage, nous partageons notre expérience en mettant à jour régulièrement notre blog: http://actisphere.org/. Nous proposons ici notre vision du voyage et souhaitons diffuser nos expériences et  nos aventures  à travers l’écran. A découvrir dès maintenant et à venir, des chroniques de littérature de voyage, des albums photos de voyages précédents, des découvertes et un peu d’humour !

Notre projet de fanzine (revue indépendante)

logoactispherePhénomènes est une revue indépendante et désintéressée de 100 pages avec  l’ambition d’étonner et d’ouvrir au monde.  Elle propose à un public de curieux un contenu varié, original et informatif.  Partez à la découverte d’artistes, photographes et auteurs du monde entier ! Professionnels et amateurs proposent des contributions sous forme de photoreportages, reportages, récits, dessins, carnets de voyages et chroniques.

Ce premier projet est l’occasion de faire connaître notre association et de réunir ceux qui décrivent le monde d’une manière personnelle et originale et de proposer une autre façon de partager à l’heure du web 2.0.

Dépaysement et étonnement en une centaine de pages réparties en 7 rubriques,  sans publicité et imprimées sur un papier de qualité. La découverte d’œuvres méconnues ou oubliées est une priorité. Le premier numéro est achevé à 75%. Nous avons déjà réuni près de 15 personnes qui vous feront voyager à travers le Chili, le Tibet, Haïti, New York et bien d’autres encore.

 Le projet est déposé sur Ulule.fr, le site de financement participatif. Le principe est simple, nous avons maintenant seulement 20 jours pour recueillir la somme nécessaire aux frais d’impressions. Si nous parvenons à réunir la somme, le projet sortira en septembre 2012. Pour une contribution de 9 euros, vous obtenez en contrepartie un exemplaire du fanzine (coût d’impression unitaire + frais postaux). Pour une contribution plus importante, nous avons prévu quelques surprises que vous découvrirez en visitant la page du projet.

 A bientôt !

Fanny & Fred

Visitez la page du projet sur Ulule : http://fr.ulule.com/pheno/

jeudi, 14 juin 2012 12:05

Green solidarity my way

Margaux_BounineJ’avais depuis longtemps un rêve, celui de partir. Mais également l’envie d’aider, d’apprendre, de découvrir. Bref je souhaitais entreprendre un voyage solidaire.

Une fois ma maîtrise de droit en poche, j’ai décidé d’abandonner les bancs de l’université et mon statut de rat de bibliothèque pour ouvrir ma vie quotidienne aux autres.

Avec deux copines nous avons alors créé l’association « Voyager solidairement » dans notre faculté afin de contribuer à notre manière, à la promotion du voyage solidaire. Je me suis ensuite lancée dans la préparation de mon grand voyage, heureuse de la perspective de renouer avec la nature. Sans autre formation scientifique que les souvenirs de mes cours de biologie du lycée, je me suis alors consacrée à la recherche de missions me permettant d’aider au moyen de mes deux mains et d’une motivation sans limites.

Résultat des courses, après moultes rencontres de voyageurs (merci ABM !), moultes blogs parcourus, moultes heures de surfing sur le web ; j’ai pu lancer mon projet « Green solidarity my way », 6 mois d’éco-volontariat en Amérique du sud avec comme objectifs : 3 pays à parcourir, 3 concepts d’éco-volontariat à expérimenter, 4 missions à effectuer.

Maintenant je peux vous en témoigner : travailler avec des enfants vivant aux abords d’un Parc National péruvien,  aider à l’entretien du Parc et à la gestion des infractions réalisées au sein de celui-ci ; nourrir et nettoyer près de 300 animaux sauvages rescapés du marché noir bolivien grâce au refuge « La Senda Verde » ; contribuer à un projet de reforestation lancé par l’association française « Cœur de forêt » dans la région tropicale bolivienne de las Yungas ; devenir un « Wwoofer » argentin en travaillant dans un vignoble biodynamique de la région de Mendoza et dans un ranch en Patagonie, furent les plus belles expériences de ma vie.
http://margauxysubolso.uniterre.com/

samedi, 02 juin 2012 13:07

Cinemap à la Nouvelle Orléans

Le Prytania Theater La Nouvelle Orléans Louisiane – Etats-Unis

Dans le film L’Etrange Histoire de Benjamin Button, réalisé en 2008 par David Fincher et adapté d’une nouvelle de F. Scott Fitzgerald, le personnage principal nait à 80 ans à La Nouvelle Orléans et rajeuni de jour en jour ; il vécut sa vie à l’envers…

CinemapC’est aussi la description que nous pouvons faire du Prytania Theater de la Nouvelle Orléans : agé de 98 ans, il continue d’être de plus en plus moderne et dynamique… The Curious Case of the Prytania Theater !

Construit par United Artist en 1914, le Prytania fonctionna en continu jusqu’en 1968 où un mouvement syndical des projectionnistes l’obligea à fermer ses portes.

Finalement, le cinéma reprend ses activités à partir de 1969 et sera dirigé par l’entreprise Landmark Theater jusqu’en 1996 ; date à laquelle la famille Brunet le rénove entièrement pour en faire le seul cinéma mono-écran de toute la Louisiane.

La famille Brunet s’occupe de salles de cinéma depuis près d’un siècle à La Nouvelle Orléans : entre 1921 et 1996, elle gérait l’Imperial, le Joy et le légendaire Loew’s  State Theater (http://www.saengeramusements.com/theatres/nawlins/loews/loews.htm) qui sont devenus des théâtres ou des salles de concert aujourd’hui.

Le grand-père, le père et maintenant le fils Brunet gèrent le Prytania ; une vraie entreprise familiale qui partage son amour du cinéma avec le public (il n’est pas rare de voir René, le grand-père fondateur, dans le hall du cinéma en train de discuter avec les spectateurs sur les prochains films à venir…).

Installé dans un quartier populaire, proche des grandes écoles de la ville, le Prytania programme généralement dans la journée un film à gros budget (The Hunger Game, lors de notre passage) mais aussi des grands classiques du cinéma mondial (à midi, tous les mercredis, samedis et dimanches), des films de minuit (Midnite Movies) et de nombreux événements (festivals, avant-premières, …). 

Même s’il est de plus en plus difficile d’obtenir des films en sortie nationale pour un mono-écran de 300 places, par rapport aux grands circuits d’exploitation, le Prytania s’est forgé une solide réputation dans le milieu et a obtenu le soutien massif de la population au fil des ans (chose rare aux Etats-Unis, le projectionniste attend que tous les spectateurs soient assis dans leur siège pour  démarrer le film !).

Signe de cet attachement populaire, en 2005, après le passage dévastateur du cyclone Katrina, le cinéma est fortement endommagé et doit sa réouverture rapide aux habitants bénévoles, venus prêter main forte aux travaux.

La direction décide de rénover entièrement le Prytania : construction d’un nouveau toit, remplacement des tapisseries, des moquettes, des sièges et de l’écran, installation d’un espace bar/restauration (le Grindhouse Café); côté cabine : installation d’un projecteur Sony 4K avec nouveau système son, couplé au projecteur Century 35mm existant.

Nous y avons été accueilli avec une grande gentillesse, nous avons pu prendre tranquillement des photos dans cette jolie salle qui d’extérieur nous a fait penser à l’entrée d’une cave à vin ! C’était peut-être notre manque de bons crus depuis le début de notre aventure. Nous lui souhaitons encore plein de beaux jours devant elle et autant de spectateurs que lors de ses 98 dernières années.


Élise et William

lundi, 26 mars 2012 09:45

A la découverte des parfums

Fleurs_de_couleurs_et_canang_sariJe viens de créer il y a seulement quelques mois, mon blog portant sur ‘la découverte des parfums d’Asie’.

Depuis mon expatriation à Singapour, j’ai été frappée par l’omniprésence du parfum dans la culture et les traditions asiatiques.
En étudiant de plus près les croyances et les rituels je me suis aperçue de l’importance des fruits, des fleurs et des épices, ces mêmes ingrédients qui sont pour la plupart utilisés dans la parfumerie moderne.

J’ai donc décidé de partir en voyage, le nez en éveil, à la découverte de toutes ces odeurs qui font l’Asie des Parfums.
De l’Inde à l’Indonésie, du Japon au Vietnam en passant par la Chine ou la Thaïlande, j’organise mes voyages selon les périodes de floraison et de récoltes. Je visite les plantations à la rencontre des producteurs et des cueilleurs, je sillonne les marchés, j’explore les jardins... une maniere differente de voyager au plus pres de la nature.

A mi-chemin entre le blog de voyage et le blog de parfums, Carnet de Voyage Olfactif propose un recueil d’émotions et de moments vécus qui n’a d’autre prétention que de vous faire partager mes expériences dans le but de découvrir le voyage et le parfum autrement.

http://carnetdevoyageolfactif.com

jeudi, 09 février 2012 14:49

Tour du monde des architectures

Un tour du monde des architectures, c'est le défi que nous nous sommes lancé depuis un peu plus de deux ans. Fabien, 27 ans, Elodie, 25 ans, tous deux professionnels dans l'audiovisuel, nous avons décidé de prendre notre caméra, notre bloc note et appareil photo pour aller à la rencontrer des gens. Pas dans la rue, ni même n'importe quel lieu public, mais dans leur foyer. Nous partons pendant un an en traversant quinze pays pour découvrir les différentes architectures de lieux de vies familiales autour du monde, mais aussi les faire découvrir à d’autres.

ElodieAvoir un abri, une maison, un foyer est un besoin.
Demandez donc à un enfant de vivre sans toit ni maison ? Peut-être répondra-t-il spontanément d’un grand oui le matin même ? Cependant la nuit tombante, il reviendra probablement sur sa décision…

Il est évident que tous les enfants du monde ne s’imaginent pas un foyer de la même façon. Si pour l’un ce sera une maison en brique, avec cuisine, salle de bain carrelée, salon et chambres pour papa, maman, frères et sœurs, avec un toit en tuiles rouges, pour un autre, ce sera une maison construite en bois sur pilotis, avec une pièce pour la vie commune, une pour dormir, et un toit en branches de cocotiers.

L’enfant vivant dans sa maison en brique sait-il que quelque part dans le monde un enfant comme lui vit dans une maison en bois ?
La maison de l’un serait-elle adaptée aux besoins de l’autre ?
En quoi est-elle si différente ?
Quelle est son histoire, son vécu ?

Voici le point de départ de notre projet.
Par ailleurs, il est aussi une aventure forte pour notre couple. Nous allons vivre un an à deux, partager des expériences, des découvertes et sûrement des mauvaises surprises, toujours ensemble. Le partage est ainsi le maître mot de ce voyage de manière globale ; en effet, nous souhaitons créer un échange avec chaque personne rencontrée, à travers des dialogues, des photos et des dessins. C'est ainsi que plusieurs classes primaires seront embarquées dans l'aventure avec nous pendant douze mois grâce à un forum développé spécialement pour eux. Un site internet est aussi crée pour vous partager nos ressentis tout au long du voyage.

Enfin, grâce à nos récits et témoignages, et par la concrétisation de ce projet pensé de longue date, nous aimerions développer la curiosité de chacun et transmettre l’envie de voyager, montrer qu’il est possible pour tous et toutes de réaliser ses rêves...

Suivez nous et n'hésitez pas à nous contacter ! Départ prévu le 1er Mars 2012!
www.2ci2la.fr
vendredi, 27 janvier 2012 16:49

Juste un tour à vélo


Justeuntour2Juste un Tour en Vélo est une aventure humaine, un défi que se sont lancés Amande et Jix le 25 août 2011. Ils sont partis de Bangkok, en vélo, pour rencontrer 6 associations de solidarité en Asie du Sud Est.
Leur objectif ? Réaliser un reportage sur les conditions d'éducation et les perspectives de vie, dans cette région du monde en ébullition.
En 2012, l'expérience se prolonge jusqu'à notre Europe en crise et se concrétisera par un film documentaire sur les inégalités devant l'éducation. Des séquences vidéos sont d'ores et déjà disponibles sur leur site, aux rubriques Reportage et Galeries.

Avant de rentrer : 2 reportages au Cambodge et au VietnamJusteuntour3
En 2011, Juste un Tour en Vélo a mis en ligne 9 vidéos librement téléchargeables sur la Thaïlande et le Laos (traversées en vélo, particularités culturelles et éducatives). Début 2012, Amande et Jix restent imprégnés de l'Asie pour 2 derniers reportages au Cambodge et au Vietnam.

Ensuite, c'est en Turquie, en Grèce et en Italie qu'ils rencontreront de nouvelles associations promouvant de meilleures conditions de scolarisation - nouvel itinéraire ici.

www.juste-un-tour-en-velo.com


lundi, 31 octobre 2011 11:14

Elephant Asia

Festival des éléphants au Laos

Le plus grand rassemblement d’éléphants domestiques au Laos se déroule tous les ans en février dans la province de Sayabouri, à l’ouest de Luang Prabang. Cette région est l’un des derniers refuges forestiers de l’animal en Asie du Sud Est. Le festival organisé à l’initiative de l’ONG Elefant Asia (en coopération avec les administrations de la province et du tourisme national) a vu le jour à Hong Sa en 2007 et le nombre de visiteurs est passé de 10 000 à 80 000 environ, en quelques années. 
lundi, 28 mars 2011 13:08

Rayo de sol

A l’aube de l’an 2000, tifrance grand-mère aventure n’a pas envie de vivre la retraite et part sac au dos pour un vagabondage de 6 mois autour du monde.

Perou_rayo_de_sol_EXTRA perou_viennoiseries_ranges
 

Au cours de son périple elle pose son sac 6 semaines pour vivre dans un bidonville d’Aréquipa au Pérou.

Bouleversée par la misère, elle n’oubliera jamais. A son retour, l’association bambins des bidonvilles voit le jour pour venir en aide aux enfants et mamans de la misère.

Quelques mois plus tard, une cantine ouvre ses portes  

• 2007 : Rayo de Sol sort de terre abritant une cantine et une crèche qui nourrit chaque jour 100 enfants de 6 mois à 14 ans.

Pour récupérer des fonds tous les moyens classiques sont mis en œuvre.

Comment leurs donner les moyens de vivre seuls ? d’atteindre l’indépendance financière ?

• 2009 les choses s’accélèrent ; un autre bâtiment se construit. avec un gîte et une boulangerie française 

• Jeudi 5 mai 2011 Rayo de sol sera en fête et inaugurera la boulangerie.

Sentez vous l’odeur des petits pains Pozzo, des baguettes toutes chaudes et des croissants croustillants qui depuis 8 jours sortent du four ?

Avec votre aide et celle de tous …tifrance  souhaite poursuivre sa route sur Lima pour un nouveau projet

voyages solidaires au Pérou et dans toute l’Amérique latine… pédalage autour du lac Titicaca… treks sympas dans la cordillère blanche.

Je vous attends. www.bambinsdesbidonvilles.org
 
marie-france coudurier (alias tifrance)  
vendredi, 07 janvier 2011 12:56

Le travail de volontaires au Parc Machia en Bolivie

Sam & Delphine, sont atuellement en Amérique du Sud pour un voyage d'une année. 

MillyNous  avons passé un mois à faire du volontariat au sein de l'ONG Inti Wara Yassi. L'objectif de ce parc, situé en zone tropicale à Villa Tunari, dans la jungle, est de prendre soin d'animaux sauvages ayant été maltraités (cirque ou particuliers) et de les réhabiliter quand c'est possible dans leur environnement naturel. On trouve dans ce parc de nombreux singes, des pumas, des ocelots, des coatis, des oiseaux, des serpents et un ours.

Samuel s'occupait d'un puma et Delphine d'un ocelot.

Je me trouve en ce moment au milieu de la jungle, assise sur un tas de feuilles humides.
jeudi, 06 janvier 2011 19:32

Green Trotter

Green Trotter – Un tour du monde d'écovolontariat.

Nous sommes deux passionnés de voyage, Sylvain et Valérie.

Sylvain_et_valrie3Nous avons décidé de parcourir le monde à la rencontre d'initiatives luttant pour la protection de l'environnement et la préservation de la biodiversité. Nous leur proposerons notre aide en devenant écovolontaires.

Ce parcours a débuté le 8 Novembre 2010 et s'étalera sur une année. Après avoir rejoint le Cap Vert, nous découvrirons les projets de préservation dans les Caraïbes avant de se diriger vers l'Amérique Latine (Costa Rica, Colombie, Vénézuela, Brésil). Nous terminerons notre périple en Afrique australe (Afrique du Sud, Botswana, Madagascar, Kenya).
vendredi, 26 novembre 2010 17:11

Laos

Lorsque j'ai fait un "tour du monde" il y a deux ans, jamais je n'aurais cru qu'une telle aventure puisse arriver, et surtout m'arriver à moi !

Lors de mon passage au Laos, je me suis arrêtée au "Khamu lodge", un hébergement "pour touristes écolos", situé sur les bords du Mékong, à environ 3 heures de bateau en amont de Luang Prabang (après les grottes de Pak Ou).

Laos1Ce qui m'a le plus marquée alors, fut la découverte du petit village qui jouxte le Lodge : le village d'Hio Hai, d'ethnie Khamu, complètement isolé du reste du monde, avec les touristes pour seuls visiteurs… et parfois "voyeurs".

Une multitude de très jeunes enfants, une école désertée dans un triste état, une institutrice très occasionnelle que je n'ai pas vue.
J'ai été séduite par la gentillesse de ces gens, leur fatalisme d'une vie réduite à un avenir incertain.

Alors j'y suis revenue la semaine suivante avec un de mes fils de passage à Luang Prabang, et ensemble nous nous sommes interrogés  sur le destin de ces enfants…mais le voyage a repris ses droits.
jeudi, 02 septembre 2010 16:26

Help Ladakh

2010-08-22-DesastreLeh1-busStd_7 2010-08-22-DesastreLeh_14 2010-08-22-Leh-Choglansar10


Pendant les 3 mois 1/2 passes au Ladakh, j'ai appris à apprécier ce petit bout d'Himalaya.

Le Ladakh est un pays de montagnes mais surtout de personnes, de traditions... où que l'on porte le regard, on a le souffle coupé par la beauté des paysages... où que l'on se trouve on est accueilli les bras ouverts.

Mais voilà le 5 Aout le Ladakh a connu le désastre le plus important de son histoire.

Je fais appel à vous car avec deux amies belges, Natalie et Niki, toutes deux étant restées un long moment ici, nous avons lancé une collecte de fond pour aider le Ladakh.

Natalie depuis la Belgique où elle a du rentrer en urgence, et Niki et moi sur le terrain.

Page 3 sur 3

Derniers adhérents en ligne

nilouerat   phlautridou   catherine   adhabm   ribednarek   jedupratt   jpgarrec   vcollombier   dobienfait   aberthomier   cmartignon   acoutenceau   gbernis   rtourbot   maharot  
Copyright © 2019 Aventure du Bout du Monde - Tous droits réservés
Joomla! est un Logiciel Libre diffusé sous licence GNU General Public