FacebookTwitterFeed
0
Panier
Votre panier est vide.

Voyageurs au long cours (146)

Cette rubrique est ouverte aux Abémistes qui préparent un voyage “au long cours” et souhaitent nous présenter leur projet, mais également à ceux qui en reviennent et veulent nous faire partager leur histoire. Envoyez nous de vos nouvelles à !

lundi, 04 janvier 2016 11:26

Les cyclo migrateurs

Au départ, l’idée était de partir pour un tour du monde à vélos, pour environ trois ans en prenant l’avion aussi peu que possible. Ca ne s’est pas passé du tout comme ça, ce qui fait qu’on se retrouve à tronçonner notre voyage en plusieurs « saisons ».

La Saison 1 a duré six mois (avril à octobre 2014) et nous a conduit de Bretagne en Turquie, 6 000 kilomètres de plaisir et de découvertes, de belles rencontres et des paysages fabuleux. Premier rebondissement néanmoins au bout de quelques semaines à cause d’une embolie pulmonaire pour Irène; suite à semaine à l’hôpital de Mende nous décidons de repartir tout de même (au grand dam des médecins) en montant une assistance électrique sur son vélo, que nous démonterons trois mois plus tard, à Athènes. Second rebondissement en Turquie, que nous avons dû quitter précipitamment pour des raisons familiales, alors que nous comptions poursuivre à travers l’Iran puis prendre la direction de l’Inde. Quelques semaines plus tard, on repart quand même, directement vers l’Inde car il est trop tard pour aller en Iran, l’hiver arrive.

La Saison 2 a commencé à vélos mais ça n’a pas duré longtemps, ils n’ont roulé que 20 km à Delhi avant que nous ne partions visiter le Rajasthan en voiture et que ça ne se termine par une chute de chameau près du Pakistan. Une opération des vertèbres plus tard, retour en France pour trois mois de convalescence, puis troisième rebondissement, nous repartons pour deux mois en Inde puis deux autres mois à Madagascar, mais sans les vélos.
Retour en France en juillet 2015 pour un mariage, deux baptêmes et aucun enterrement.

La Saison 3 était sensée commencer en août 2015 et nous conduire des antipodes en Asie du Sud-Est puis aux Amériques, mais le départ est reporté à une date indéterminée… Le temps qu’une bactérie, qui enflamme nos articulations cesse ses bêtises, on patiente en Bretagne. Prochain rebondissement : On reprend les vélos et on saute dans un avion pour l’Australie. Y’a pas que les kangourous qui rebondissent !

Joël & Irène CONNAULT LAVIGNE
http://cyclomigrateurs.fr



vendredi, 27 novembre 2015 09:19

Rendez-vous en terre de feu

Ushuaia, nous voilà !

Nous sommes partis le 1er Novembre 2015 pour un voyage de 5 mois en famille à travers l'Amérique du Sud (Pérou,  Bolivie, Chili, Argentine). Benoît et Susan, les parents, accompagnés de Victor (10 ans, CM2) et Maxime (7 ans, CE1).

Pourquoi une telle aventure ? Pour vivre tout simplement une belle expérience à 4, se donner du temps en famille, faire découvrir les beautés (et les réalités ! ) du monde à nos chers et tendres, leur apporter une ouverture d'esprit qui leur sera utile toute leur vie durant.

Après 3 semaines passées au Pérou entre Cuzco (Machu Picchu) et Arequipa  (Colca Canyon),  nous voici à Puno au bord du lac Titicaca, prêts à passer en Bolivie. Puis ce sera le Chili du Nord jusqu'à l'extrême Sud, avant de remonter l'Argentine jusqu'aux chutes d'Iguazu et de repartir de Buenos Aires le 31 Mars 2016.

http://rendezvousenterredefeu.blogspot.com

jeudi, 22 octobre 2015 11:23

Regards d'ailleurs

Yann et Perrine sont partis autour du monde il y a un an maintenant, d'Asie vers l'Amérique du sud en passant par l'Océanie.

Ils souhaitent  partager leurs aventures à travers leur blog où vous y trouverez un petit guide pour préparer ce type de projet (astuces et bons plans pour voyager à petit budget et faire de fabuleuses rencontres), des récits de voyage et de nombreuses photos, des recettes de cuisine apprises en cours de route dans les différents pays traversés, des vidéos de plongées ou encore des devinettes.

Bienvenus à tous les curieux du monde et aux amateurs de récits de voyages.



jeudi, 17 septembre 2015 09:02

Hauch' bout du monde

Partir faire le tour du monde... nous en rêvions !

Un brin d’audace et quelques préparatifs plus tard, notre départ est prévu début octobre 2015 pour une aventure de 9 mois !

Sportifs, aventuriers, curieux, nous voulons parcourir le monde mais aussi partager notre aventure !

L’association l’enfant à l’hôpital nous suivra pendant tout notre voyage et les élèves d’une école à Toulouse vont faire la géographie autrement, en suivant eux aussi nos aventures !

3 mois en Asie, 3 mois en Océanie, 3 mois en Amérique :

suivez-nous sur http://hauchboutdumonde.com/
lundi, 14 septembre 2015 15:32

Funanbule comme Papa

Tom a 22 ans, il est parti à pied de Plougasnou dans le Finistère, il y a plus de dix mois en direction de l'Indonésie.

Il vient juste de quitter la Birmanie et  se trouve aujourd'hui en Thaïlande .

Il voyage à pied ou en auto stop, expérimente ce voyage en tentant de réduite au  strict minimum les échanges monétaires , recherche le partage  et la rencontre  personnelle.

Il offre la musique , la danse et l'acrobatie et en contre partie, on lui offre le gîte et le couvert .

A ce stade de son cheminement  une forme de solitude lui fait ressentir le besoin de rebonds d'intérêts de la part des autres, le besoin d'une forme d'accompagnement qui l'encourage à aller plus loin dans sa recherche , son écriture , son aventure.

Il collecte ses réflexions et photos sur son blog.




mardi, 11 août 2015 16:02

Les Cham à vélo

Départ de la famille Chamussy, pour un long périple à vélo autour du monde.

Géraldine et Antoine (les parents) se connaissent, depuis le millénaire précédent, suffisamment bien pour s’être mariés depuis plus d’une décennie et avoir eu le bonheur de s’entourer de trois vaillants cyclotouristes!

Antoine est tombé dans la marmite des randonnées à vélo quand il était encore petit, sur les bords des canaux en France. Il a déjà eu l’occasion de faire une grande boucle à vélo autour de la planète, avec un ami, quand il était étudiant (c’était hier – en 1999-2000 !).

Géraldine a découvert les voyages à vélo en rejoignant Antoine entre la Syrie et la Jordanie puis lors de nos diverses escapades familiales estivales. En tant qu’adepte de la petite reine, elle a aussi animé un groupe de réflexion sur la promotion du vélo comme moyen de déplacement pro auprès de ses collègues.

Inès a bientôt 11 ans. Elle est née au Mali et a passé ses deux premières années à Teriya Bugu, là où les parents s’occupaient d’une petite ONG de développement rural, près de Ségou. Toujours de bonne humeur (ou presque), Inès s’adapte facilement à son environnement: une vrai chance!

Joseph est proche de ses 9 ans. Spécialiste en diabolo, passionné par la Nature et courageux cycliste, il a toujours été à fond pour ce voyage. A l’aise en milieu extérieur, il est ravi de passer une année loin de l’école! Son rêve: la Chine.

Albane aura 6 ans en septembre. La cadette de la famille dispose du caractère qu’il faut pour se faire sa place. Elle aime beaucoup les voyages à vélo et elle est très fière d’être sur le tandem bizarre qui attire les regards (Pino Hase pour les connaisseurs). Comme elle passe son temps à chanter, le parent qui sera avec elle (en alternance), aura la musique garantie toute la journée!

Pourquoi ce périple ?
  • Pour vivre…
    • …notre rêve !
    • …simplement, librement, lentement !
  • Pour se donner du temps en famille.
  • Pour éveiller nos enfants à la beauté du monde et de ses habitants.
  • Pour partager des bouts de vie avec ceux que l’on rencontrera.
  • Pour se laisser surprendre: Être ouvert et disponible à tout ce qui se présentera devant nos roues…

Vous pouvez les retrouver et les suivre sur https://leschamavelo.wordpress.com




lundi, 29 juin 2015 09:27

2 bretons à bicyclette

Nous sommes mon amie et moi, deux bretons partis depuis maintenant 1 an sur les routes en direction de l'Est.

Elles nous auront mené à travers l'Europe jusqu'en Géorgie où nous avons pris un avion direction l'Asie du Sud Est. Contraste. Chaleur. Une autre facette de notre voyage!

Après avoir roulés sur les routes de Thailande en longeant le Mékong puis les pistes Cambodgiennes, et enfin une remontée vers le Nord du Laos montagneux. Une tendinite au genou de mon amie nous a obligé à revoir notre moyen de transport. Mais nous nous sommes très vite adaptés et avons silloné le Yunan et le Sichuan en auto-stop en nous arrêtant pour randonner dans les contreforts Himalayens.

S'en suit un long et pénible trajet vers la Mongolie , un trip de 2 semaines en moto à travers les steppes puis 5 jours en immersion totale dans une famille nomade nous aura permis de nous faire une petite idée de la rudesse de ce pays...

Nous rentrons tranquillement vers notre chère et vieille Europe par le Transsibérien avant de remonter sur nos destriers par les Pays Baltes.

Plus d'infos .


mercredi, 17 juin 2015 11:49

Ticket to ride

Elle, c'est Elodie.Lui, c'est Mathieu.

Elle a 27 ans. Lui, plutôt 35.

Elle est journaliste. Lui aussi, d'ailleurs. C'est même un peu comme ça qu'ils se sont rencontrés.

Elle était entre deux contrats ; il avait envie d'une pause, une vraie, après des années et des années de ce boulot passionnant mais happant.

Réaliser un tour du monde ? Pour lui, c'était un rêve comme ça, de ceux qu'on ne réalise jamais. Non, pour elle, c'était une vraie envie. Concrète. Obsédante. Alors ils en ont parlé. Ils y ont pensé. Ils ont été jusqu'à y réfléchir. Tiens, finalement, c'est devenu envisageable. Réalisable, même. Et puis voilà.

Ils sont partis fin mars 2015, tous les deux, et en même temps raconter leur aventure, la partager, en faire profiter. Retrouver ainsi en chemin le goût simple du reportage, de l'écriture, mais loin de leur quotidien et en exploitant tous ces chouettes gadgets numériques. Relater leurs expériences pour aider les autres voyageurs, comme ils ont aussi pu si souvent être aidés. Montrer, dire, raconter. Sérieusement, quand même. Sans se prendre aux sérieux, surtout.

Ils ne voulaient pas arriver chez les gens les mains vides, ça ne se fait pas. D'accord mais quoi ? Bon, à manger, ça fait toujours plaisir. Quelque chose de typique, d'emblématique. C'était juste là : il est installé dans l'Aveyron, depuis une dizaine d'années, elle est originaire de Lacaune, comme les brebis qui offrent leur lait au... roquefort.

Le roquefort, voilà ! C'est décidé : en fil rouge de leur périple, ils le feront déguster à leurs hôtes.

Elodie rit à ses propres blagues. Elle a souvent le hoquet. Elle est bavarde. Elle sourit sans cesse.
Mathieu chante au volant. Il mange les têtes des crevettes. Il l'écoute. Il est bougon parfois.

Suivre leurs aventures...
mercredi, 13 mai 2015 14:46

Agnès Michel

Nous avons appris avec beaucoup de tristesse le décès d'Agnès Michel dans le tremblement de terre au Népal le 25 avril dernier. Agnès a été emportée avec son guide népalais par une coulée de boue. Son compagnon Florent Morel a survécu. Agnès et Florent, adhérents d'ABM, étaient partis en février dernier pour un tour du monde à la rencontre des entrepreneurs sociaux qui changent le monde. Nous suivions leur projet "Hello Change".
La veille de leur départ pour le Népal, Agnès et Florent nous avaient envoyé un article sur le temple d'Or d'Amristar en Inde. Vous pouvez le lire en ligne sur notre site.

Pendant un an, sur deux continents, en Asie et en Afrique, Agnès et Florent voulaient aller à la rencontre d’entrepreneurs qui agissent pour améliorer les conditions de vie des populations locales. Grâce à des ateliers créatifs participatifs, ils souhaitaient réfléchir avec eux sur leurs problématiques et les aider à faire émerger des solutions pour répondre à leurs défis. Ils envisageaient également de se rendre dans des écoles, universités et associations afin d’expérimenter l’innovation sociale avec la nouvelle génération et de montrer que nous pouvons tous avoir un impact à notre échelle et faire germer des idées positives même aux plus jeunes.

Nos pensées vont vers Florent, la famille, les proches et les amis d'Agnès.




lundi, 11 mai 2015 18:23

JC fait son tour du monde !

Toute ma vie, j'ai rêvé de faire le tour du monde...

Depuis le 1er mars dernier, à 62 ans, ce rêve est devenu réalité !

Je réalise ma balade autour du monde en 1 an et en solitaire, de Moscou à Rio, en utilisant les transports terrestres ne prenant l'avion que sur les océans. Je privilégie la rencontre avec les peuples des pays que je traverse et surtout ceux qui vivent encore en harmonie avec leur environnement. C'est ainsi que je suis allé vivre avec les nomades éleveurs de Yacks ou de chameaux en Mongolie, avec l'ethnie Hani qui a façonné ses merveilleuses rizières au Yunnan (Chine). Je continue ces expériences au Vietnam où je suis actuellement, puis au Laos, Cambodge, Thaïlande, Malaisie, Indonésie, Australie, Nouvelle Calédonie, Nouvelle Zélande, Chili, Argentine et Brésil.

Mon voyage fait partie du programme scolaire de l'école de mon village, PERCY en Normandie (CE2, CM1), et je relate chaque mois dans le journal Ouest-France mes aventures.

Mon défi est de prouver que l'on peut faire le tour du monde en 1 an en ayant le même budget que si j'étais resté en Normandie.

Toute ma balade peut-être suivie sur FaceBook : "jc fait son tour du monde"

jeudi, 07 mai 2015 16:15

Nouveau projet pour Solidream

Qu’est-ce qui rapproche trois amis en quête d'aventure, de jeunes entrepreneurs vosgiens et une communauté tadjik d’Asie Centrale ? 

À travers une aventure audacieuse dans les montagnes isolées du Pamir, notre trio met à l’épreuve un concept original de vélo en bambou fabriqué par de jeunes français.

Plus que découvrir un terrain d’altitude, il s’agit d’explorer le potentiel de l’humain : la force de l’amitié dans l’aventure alliée à l’audace technique d’une équipe d’ingénieurs pour faire le lien avec des artisans tadjiks ayant la volonté de perpétuer un savoir-faire local.

Depuis chez soi, jusque dans les montagnes du Tadjikistan, l'aventure intervient comme un moyen de valoriser des initiatives à dimension humaine et ainsi donner un sens à ce que l’on entreprend.

Suivre leurs aventures sur http://solidream.net/

mercredi, 06 mai 2015 11:07

Le projet Kontinento sur le départ !

UN TOUR DE L'EUROPE A PIED

C'est parti !

Quittant maison et travail, Denis ABéMiste prend son sac et son bâton pour faire la grande boucle.

Le Projet Kontinento est un voyage à la rencontre des gens qui font l'Europe d'aujourd'hui, quel qu'ils soient, où qu'ils soient, jusqu'aux portes de l'Afrique et de l'Asie.

Rendez-vous samedi 9 mai à 9h sur le parvis de la cathédrale Notre-Dame de Paris, pour l'encourager. A ce même endroit, je reviendrai dans 5 ans.

< http://www.kontinento.eu/fr
mardi, 17 mars 2015 13:29

Les petits voyageurs

Fred et Alice ainsi que leurs deux enfants : Esteban - 4 ans - et Ruben - 22 mois sont partis pour un voyage sac à dos pour 18 mois à travers l'Amérique du Sud et Centrale et l'Asie du Sud-Est.

Mode de transport: bus, avion, vélo, couchsurfing, dos d'âne… tout ce qui se présente à eux!

Leur itinéraire passe par le Brésil, l'Argentine, le Chili, le Pérou, la Bolivie, l'Equateur, la Colombie, le Panama, et le Costa Rica puis ils filent vers le Sri Lanka, l'Inde, le Viet Nam, le Laos, le Cambodge, la Thaïlande, le Sud de la Chine et la Malaisie.

Suivre leurs aventures
mardi, 10 février 2015 09:32

Allo ! le monde ....

Nous sommes une famille avec deux filles de 6 et 9 ans, nous partons le 26 mars pour un tour du monde de 2 ans en commencant par les Etats Unis pour 3 mois puis CUBA pour 1 mois et demi avant de traverser l'amerique centrale en bus et train puis direction la colombie pour descendre jusqu'en bas de l'amerique du sud.

Nous voyagerons avec nos sacs à dos.

Le but de notre voyage est de s'ouvrir vers le monde, se mettre à vivre au présent et faire de magnifiques rencontres.

http://allolemonde1.wordpress.com



lundi, 09 février 2015 13:59

La balade de Pégase

Nous sommes un couple de retraités qui avons déjà parcouru avec Pégase, notre fidèle camping-car, une bonne partie de l’Amérique Latine, depuis Ushuaia jusqu’à Mexico.

Nous avons repris récemment la route pour aller à la découverte de l’Amérique du Nord : après la côte est des USA jusqu’en Floride, la Louisiane et le Texas, nous faisons actuellement une petite digression en Basse Californie mexicaine, avec de reprendre la route de l’ouest ; nous réservons bien sur le Canada pour l’été !

Nous n’avons pas d’autres buts que de nous en mettre « plein les yeux » et d’apprendre à connaître les manières de vivre dans les pays que nous traversons ; nous commençons à bien nous débrouiller en espagnol et en anglais, ce qui nous permet de mieux échanger et comprendre.

Nous espérons poursuivre nos voyages vers d’autres continents, même s’il n’est pas toujours facile de tout concilier, mais nous prenons tant de plaisir à ce vagabondage que nous ne souhaitons pas pour l’instant y mettre un terme …

< Voir le site



mardi, 20 janvier 2015 09:37

Les ChrEsLuTiMis, on the road again

Les ChrEsLuTiMis, ce sont les membres d’une famille grenobloise avec 3 enfants qui part sur les routes pour leur deuxième voyage au long cours.
Destination : Thaïlande, Malaisie, Australie et Nouvelle-Zélande.
101 jours de pause dans une vie entre février et mai 2015.

Nous avons pris le "virus" du voyage en 2003 lors de notre première escapade à deux.

Libres comme l'air, sac au dos et voyageant en train, nous découvrions les joies de la découverte de l'inconnu, déjà une aventure pour nous deux.
Les années et les voyages ont suivi.
Notre envie de partir n'a fait que croître, même avec les complications de la logistique due aux enfants.

C'est au contraire une motivation supplémentaire de leur transmettre notre vision de la vie et du monde.

Cela prendra du temps. D'autres évènements de la vie nous ont convaincus dans notre démarche.

Nous aimons dire comme pour justifier nos voyages : "On n'a qu'une vie", alors vivons-là.
Une vie que l'on choisit et que l'on souhaite bien remplie.
Nous pensons que la vie mérite d’être vécue si l’on se donne les moyens de vivre ses rêves.

Alors c’est ce que l’on essaie de faire !

Le long voyage en famille est un graal pour nous. Il est un temps privilégié où les moments forts sont nombreux. Des moments de détente, de découverte, de balade où les sens sont en éveil et où l’on profite, goûte, s’imprègne ensemble de ce que la vie a de meilleur : l’amour et la liberté.

Aujourd’hui, nous avons envie de transmettre des valeurs simples à nos enfants telles que l’ouverture d’esprit, la tolérance, la rencontre de l’autre et de l’ailleurs.

Et puis leur démontrer que c’est possible !

Si vous souhaitez en savoir plus sur le voyage de Christophe, Estelle, Luna, Tia et Mila, alors vous êtes le/la bienvenu(e) sur http://leschreslutis.wifeo.com/



lundi, 12 janvier 2015 11:50

hello Change

HelloChange, un tour du monde à la rencontre des entrepreneurs sociaux qui changent le monde.

Pendant un an, sur deux continents, en Asie et en Afrique, nous irons à la rencontre d’entrepreneurs qui agissent pour améliorer les conditions de vie des populations locales. Grâce à des ateliers créatifs participatifs, nous réfléchirons avec eux sur leurs problématiques et les aiderons à faire émerger des solutions pour répondre à leurs défis. Nous nous rendrons également dans des écoles, universités et associations afin d’expérimenter l’innovation sociale avec la nouvelle génération. Avec une méthode pédagogique adaptée, nous souhaitons montrer que nous pouvons tous avoir un impact à notre échelle et faire germer des idées positives même aux plus jeunes.

Le but premier de notre voyage est avant tout de le partager, nous souhaitons diffuser le plus largement possible ces découvertes positives. Pour cela, nous allons réaliser une web-série de reportages sur les entrepreneurs rencontrés, un documentaire sur les ateliers créatifs et des articles réalisés tout au long de notre périple.

Toutes les informations sur le site www.HelloChange.Co


mardi, 16 décembre 2014 09:53

The 10K Walk

The 10K Walk, c’est une aventure qui peut se résumer très simplement :

10 000 kilomètres à pied qui seront réalisés (on l’espère !) en 365 jours, de Mexico City à Ushuaia, à la pointe de l’Argentine.

On, c’est nous ; Elliot et Hervé, deux bons amis dans la vingtaine qui ont soif d’aventure.

Sportifs, bons amis rencontrés par hasard à Hong Kong, et chacun ayant vécu dans plusieurs pays, nous nous sommes dit qu’un challenge à l’étranger s’imposait, dans une région inconnue de l’un comme de l’autre.

The 10K Walk est donc né, sur les bases de trois grands principes :

Apprendre : Voyageurs et curieux, la découverte d’une nouvelle culture, d’une nouvelle langue et de nouvelles personnes est pour nous l’essence de cette aventure.

Partager : Nous souhaitons faire vivre cette aventure et interagir un maximum, au programme ; articles sur différents thèmes, photos et vidéos.

Grâce à une carte interactive, les plus courageux d’entre vous pourrons aussi voir où nous sommes et qui sait nous rejoindre pour quelques kilomètres, vous êtes les bienvenus !

Se tester : Avec la marche comme principal moyen de transport, nous voulons notre aventure physiquement et psychologiquement challengeante. Si vous voyez une photo de nous en train de siroter un cocktail sur la plage, c’est soit que nous avons arrêté, soit que nous avons réussi !

Notre mode de voyage à de multiples intérêts : nous contraindre à partir léger (10 kilos sur le dos sans eau), à bivouaquer un maximum, et surtout nous permettre de vivre une expérience humaine incroyable en côtoyant de nouvelles personnes et cultures !

< Départ le 9 Février 2015.

www.the10kwalk.com

jeudi, 27 novembre 2014 12:33

Quelque part au sud de la Chine

Chronique journalière d’un long voyage à pied.

Hier soir, un peu avant la tombée de la nuit, en approchant d'un hameau, une voix provenant d'une maison au toit recourbé façon chinoise nous interpelle, un homme à la peau mate se plante devant nous.

Au début timide, il sourit beaucoup et, persuadé que nous ne pouvons pas parler mandarin, il se cache derrière sa langue pour ne pas ¨perdre la face¨, un sentiment propre à l'Asie que l'occident ne comprendra jamais véritablement. Puis il découvre qu'il peut s'exprimer et comprendre ce que l'on raconte.

"Tiens, un étranger qui parle chinois !" se dit-il agréablement surpris, tout en nous tendant une cigarette. Tous les hommes fument ici. Alors, tout en mimant le geste de mains tenant des baguettes et mangeant dans un récipient, il nous invite à dîner chez lui. C'est pourquoi nous nous retrouvons assis chez lui ce matin dans la cour, les jambes pleines de picotements dus à ces maudits tabourets chinois. De toutes petites chaises en bois dur inconfortables, parfois à peine plus hautes qu'une marche d'escalier. Il n'est déjà plus si tôt et, avant de repartir sur la route, nous finissons munis de nos baguettes un second bol de riz que notre hôte nous a servi.

Nous nous étions déjà dit toutes les choses du monde la veille, alors nous mangions en silence.

La fraîcheur du matin se dissipe déjà , et tous ensemble, nous piochons dans les assiettes que sa femme, toujours la femme, a cuisiné pour notre petit groupe de voyageurs. De gros morceaux de porc, seulement le gras, sans sa viande, viennent accompagner nos petits grains blancs. La soupe d'une plante verte rappelant vaguement les épinards sera sûrement notre seul plat de légumes de la journée, nous le savons et c'est pourquoi chacun d'entre nous se sert de grandes feuilles qu'il engloutit avec un ou deux morceaux de racine pimentée, un met que l'on trouve sur de nombreuses tables chinoises.

Lui comme nous sommes désormais un peu avare en conversation, les effets de l'alcool de maïs bu hier soir se sont évaporés, les gorges sont encore imprégnées par les nombreuses cigarettes que notre hôte nous a offertes, et puis quelque-part : nous avons aussi beaucoup parlé. Alors, un dernier verre d'eau brûlante où baignent quelques feuilles de thé vert et nous serons tous prêts à continuer.

Tous ? Oui. Nous : pour reprendre notre long voyage où la monotonie n'a pas sa place ; lui, ses champs, ses buffles et sa vie où l'imprévu n'existe pas, enfin presque, la preuve hier soir.

S'arracher un peu plus à la gravité.

La piste poussiéreuse nous ennuie vite, et puis il est vrai que ce n'est pas notre direction : le cap “Est Sud-est”, celui qui nous mène toujours plus vers l'orient. Ainsi, quand un petit chemin qui semble offrir une meilleure direction se présente devant nous, nous n'hésitons pas à nous y engager. Et pourtant, ici en Chine, nous le savons bien, les sentiers nous perdent toujours. Mais bon, espérons comme à chaque fois que celui-ci nous mènera plus ou moins à bon port.

Un petit chemin, cela permet certes de plonger au coeur de la montagne, mais cela veut aussi dire la gravir, et sans plus tarder, chacun de nos pas doit s'arracher un peu plus à la gravité pour monter, monter et encore monter. Il est encore tôt dans l'après-midi, l'air semble brûlant mais il n'est pas permis d'y penser car la route est encore longue, y songer maintenant conduirait à ne faire que ressasser en permanence cette chaleur assommante.

Le chemin n'est plus que le fantôme des traces de quelques ramasseurs de sève.

Un pied devant l'autre, on se parle un peu, observant le relief, plaisantant souvent et on regarde au loin, on constate que la pente est encore haute. Nous avançons transpirant sur ce sentier qui devient de plus en plus étroit. Le premier du groupe, à chaque intersection, essaye de suivre la voie qui lui semble la plus optimale, en demandant parfois l'avis des autres, ce qui est de temps en temps source de discorde, et on continue, on monte. On passe un énième ruisseau avec soif, mais une fois de plus, on pousse à plus loin le moment de poser, ou plutôt de laisser tomber les sacs. Maintenant, nous sommes clairement en train de perdre notre sentier. Il n'est plus que le fantôme des traces de quelques ramasseurs de sève.

Nous venons d'accomplir une bonne partie de l'ascension, alors tant pis, même sans chemin, nous décidons de poursuivre jusqu'à la crête. Notre environnement devient de plus en plus vertical, et sur ces aiguilles de pins qui tapissent le sol, chaque pas devient de moins en moins plaisant. Une chute de l'un d'entre nous ne serait actuellement vraiment pas la bienvenue. On se fait quelques frayeurs dans des passages difficiles, et on monte toujours, cette fois-ci à pas prudent, essayant tant bien que mal de nous frayer un passage à travers la végétation. Nous sommes perdus.

La perception du temps et des distances dans les endroits plus compliqués est différente, chaque kilomètre semble incomparablement plus long. On se parle moins, gardant notre énergie et nos pensées en nous.

Soudain, au loin, de l'autre coté de la vallée, une sorte de piste se dessine. Voila , il ne nous reste plus qu'à tenter de nous y engouffrer. Par le haut, sur la crête ? Par le bas, en traversant la rivière ?

Touchons du bois, et il est ici présent partout, nous parviendrons toujours à retrouver le petit sentier.

Récit extrait des carnets de voyage du tour du monde à pied.

Étape de la traversée du Yunnan, Chine.

http://www.toutenmarchant.com/

< Texte : Kohler william, Photos : Killian Blais

lundi, 13 octobre 2014 09:23

A vélo vers l'horizon

Ce voyage, nous en rêvions depuis longtemps, entre notre mariage, nos boulots, nos familles, et tout le reste, pas facile de se décider.

Mais nous avons fait le plus dur, donner le premier coup de pédale.

Nous sommes partis  au mois d'août en couple, pour au moins un an, à vélo, vers l'est, le plus loin possible.

Nous partons un peu à l'arrache, le fil rouge nous espérons le trouver en chemin, ou bien qu'il se présentera à nous parmi le patchwork de nos impressions, de nos photos, de nos écrits, voir de nos films.

Vous pourrez découvrir sur notre site tout ça et nous suivre sur les réseaux sociaux.

Tout en nous déconnectant de nos vies sédentaires, nous alimentons ce maître exigeant qu'est notre blog avec nos images, et des textes plus ou moins travaillés. Spontanéité d'abord.

www.a-velo-vers-lhorizon.fr

- facebook : www.facebook.com/aveloverslhorizon 

- twitter : https://twitter.com/Aveloverslhoriz

- google+ : https://plus.google.com/b/111744986811686643505

Derniers adhérents en ligne

cpujol   jegarry   catherine   cpec   mreymond   rtourbot   clboiteux   ammuhlmann   opaugam   dobienfait   obarraud   lrobert   bebenoist   nilouerat   bbesnier  
Copyright © 2019 Aventure du Bout du Monde - Tous droits réservés
Joomla! est un Logiciel Libre diffusé sous licence GNU General Public