Imprimer cette page
mercredi, 16 janvier 2019 16:42

Rapatriement sanitaire : procédures et conditions

Lors d’un séjour à l’étranger pour vos vacances, le travail ou autres, il peut arriver de tomber malade ou d’être blessé. Si vous avez une assurance tout va bien, ou du moins … En effet, alors que la situation est urgente, l’assurance prend parfois un temps interminable avant de réagir ou bien votre cas n’est pas pris en charge en raison de votre âge ou enfin votre séjour à l’étranger excède les 90 jours.

Si vous avez une assurance qui est prête à prendre rapidement en charge votre rapatriement, contactez-la tout de suite ; elle s’occupera de toutes les démarches.

Par contre, si vous n’avez pas d’assurance ou bien celle-ci se désiste de toute responsabilité vis-à-vis de votre rapatriement sanitaire pour x raison, alors voici la procédure à suivre.

Procédure : demande de rapatriement sanitaire

Tout d’abord, vous devez chercher sur internet un prestataire qui propose des services de rapatriement sanitaire, comme la Centrale de Vols Ambulance, Union Rapatriement sanitaire, etc…. Ils vous demanderont alors de leur communiquer la ville où vous vous trouvez, celle où ils devront vous rapatrier et votre état de santé. Cela leur permettra d’évaluer le mode de transport adapté à votre situation et les frais de votre rapatriement. Vous pourrez recevoir ensuite par courrier électronique un devis écrit. Si vous acceptez celui-ci, vous devrez alors envoyer par mail les informations et documents suivants :

  • rapport médical actuel du patient (ils peuvent vous aider à l’obtenir)
  • nom, adresse et service de l'hôpital où vous vous trouvez. Nom et numéro de téléphone du médecin traitant.
  • nom, adresse et service de l'hôpital d'accueil. Nom et numéro de téléphone du médecin.
  • copies de la carte d'identité ou du passeport de tous les voyageurs
  • nom et adresse du client (signataire du contrat)

Après avoir envoyé ces informations, vous obtiendrez le contrat et la facture pour votre rapatriement sanitaire. Une fois le contrat signé, votre prestataire vous communiquera le plan de transport dans lequel vous trouverez tous les horaires et aéroports concernés (si vous prenez l’avion). Enfin, le jour j une ambulance viendra vous chercher et votre prestataire vous emmènera directement à l’adresse que vous lui aurez donnée.     

Conditions d’un rapatriement sanitaire

Afin de pouvoir effectuer votre rapatriement, il est important que vous soyez apte à voyager. En effet, pour ne pas mettre votre vie en danger, les médecins de votre prestataire devront juger si votre état de santé est suffisamment stable pour vous transporter. Pour cela ils auront besoin de votre rapport médical ainsi que les coordonnés du médecin qui vous soigne. Après examen de vos données médicales, ils seront à même d’évaluer la faisabilité de votre déplacement et les modes de transport adaptés à votre état. À noter que ce n’est pas le médecin vous soignant actuellement qui est responsable de votre rapatriement, donc ce n’est pas lui qui doit donner son accord concernant votre transport.

Une autre condition importante pour la réalisation de votre rapatriement est la confirmation d’une place dans un hôpital d’accueil, dans le cas où votre état de santé requiert une hospitalisation. Votre prestataire ne pourra pas vous conduire dans un hôpital si une chambre ne vous a pas été attribuée. En effet, lors de votre arrivée, si vous n’avez pas de place, il se peut que l’hôpital vous refuse et que vous deviez être transporté vers un autre établissement. Ce genre d’incident peut être très néfaste à l’état de santé du malade, c’est pourquoi l’une des conditions pour un rapatriement est la confirmation d’une chambre dans un hôpital. Une aide est possible dans votre recherche.

Enfin, si vous n’êtes pas originaire du pays où vous devez être transporté, il se pourrait que la douane vous demande un visa. Si vous n’en possédez pas (vous pourrez vous procurer un visa médical qui vous sera délivré en urgence) au consulat ou ambassade du pays de destination. Afin de pouvoir vous attribuez ce document, celui-ci vous demandera la confirmation d’une place dans l’hôpital d’accueil, la confirmation de votre médecin que votre état de santé vous oblige à être transporté vers un établissement étranger et le devis que votre prestataire vous aura donné. 

Lu 891 fois