You have no items in your shopping cart.

Vous êtes iciAccueil|Toutes les catégories k2|Toutes les catégories k2 | ABM - Aventure du Bout du Monde

Voyage : novembre 2022

Guide papier : Petit futé Algérie: 2 sur 5

Circuit : Milan-Alger avec Air France, Alger Djanet avec Air Algérie (idem retour)

Actuellement depuis décembre 2022 jusqu’en avril 2023 vols directs depuis Paris sur Djanet où on vous fera sur place le visa

Air Algérie : https://airalgerie.dz/  

Visa : oui , 15j ouvrables minimum . avoir le visa avant achat vols !

Une combine : pour ceux qui s’arrêtent à Alger avant de rejoindre Djanet, les documents que le guide doit faire valider à la Police de Djanet sont longs et votre visa ne sera délivré que lorsque la Police de Djanet les aura transmis au consulat de votre choix : faire des réservations d’hôtels dans différentes villes (Alger, Oran, Constantine…) correspondant à la durée de votre séjour prévu. Ces justificatifs vous feront gagner du temps. Nous avons procéder de cette façon sur conseil de notre guide et en 15j nous avons reçu le visa !

Sécurité  : actuellement il est encore impossible de se rendre dans le sud sans guide ! si vous arrivez avec votre propre véhicule au port d’Alger ou à la frontière tunisienne, le guide viendra vous prendre à ces points et fera les démarches nécessaires. Si arrivée en avion à Djanet,  le guide vous attendra à l’aérogare pour faire les démarches.

la police est très présente, mais on ne vous demandera jamais rien !

Tamnarasset : actuellement 2j par semaine possibilité de s’y rendre accompagné par une escorte. Se renseigner auprès de votre guide.

Guide : HABIB whasapp : +213 666 97 64 94, email :

 si dans le désert ne peut pas répondre, donc avoir un peu de patience !

FB : Sahara Guide Touareg ;

Habib est un excellent guide, bon compagnon, de bon conseil, itinéraires personnalisables en tout, il parle un très bon français. Les circuits se font en jeep accompagné d’un ingénieux cuisinier (repas très bons, copieux )Habib peut aussi vous accompagner pour une randonnée chamelière. Possibilité  de combiner jeep et trek.

Prix 2023 : 70 euro/p/jour tout inclus

La vie dans le désert : on campe ( toile de tente fournie) ; on fait impasse sur la toilette (dernier jour à Djanet douche publique !) on peut recharger batteries dans sa voiture mais emporter votre power bank. Si vous arrivez à Djanet à l’aube Habib vous emmènera camper à la sortie de Djanet.

Climat : la saison pour visiter le Tassili va de septembre à avril, ensuite trop chaud ! de septembre à avril : nuit fraîche à froide donc impératif un sac de couchage pour températures extrêmes, en journée c’est le printemps (vêtements légers avec polaire, chaussures à adapter si marche ou pas)

Alger : belle ville qui se visite facilement en 1-2jours, métro efficace

Hôtels

Géneralités

Change : mauvais à aéroport, mais les taxi se payent qu’en monnaie du pays donc changer juste le nécessaire, ensuite place des martyrs on vous abordera pour du change (fiable) mais dans le désert vous n’aurez besoin de rien, il n’y a rien à dépenser sauf  au marché de Djanet pour des souvenirs mais on peut payer aussi en euro, avoir impérativement des billets petites coupures

Interdiction : drone, jumelles, fouille systématique à l’arrivée et séquestration drones et jumelles, on vous donnera un récépissé pour tout récupérer au u départ

Taxi : l’aéroport est à 35km du centre de Alger. Le prix d’une course est 10-15 euro maximun.

SEFAR : cité troglodyte où se trouve 1500 sublimes peintures rupestres.

Pour y aller : en jeep jusqu’à Le Akaba, non loin de Djanet puis randonnée chamelière de 7-10j selon si marcheurs chevronnés ou moins.

3 jours de montée pas trop difficile

Puis 3j avec marche 2h le matin et 3 l’après-midi avec cailloux et peu de sable.

Graziella Lunetta

mardi, 07 février 2023 13:14

Découverte de livres de globe-trotters avec ABM Montpellier !

Médiathèque Françoise Giroud de Castries (34)  - Du 10/01/2023 au 31/03/2023

L'équipe de la médiathèque Françoise Giroud vous présente plus d'une trentaine de récits de globe-trotteurs rassemblés par l'association ABM, Aventure du Bout du Monde.

Disponibles en prêt ou en consultation sur place, pour des échappées vers d'autres contrées.

https://mediatheques.montpellier3m.fr/Default/doc/AGENDA/16488/decouverte-des-livres-des-globes-trotteurs

 

lundi, 06 février 2023 10:46

Clap de fin pour le 4e festival des Globe-Trotters à Morlaix

La 4e édition du festival des Globe-trotters, à Morlaix, aura été propice aux échanges, entre quelque 300 visiteurs et des aventuriers venus raconter qui un périple au Rajasthan, qui un voyage au long cours à bord d’une charrette tirée par des zébus.

Envie de voyage, de découverte ou, tout simplement, de changement, voilà qui pousse certains à tout quitter pour partir à la rencontre de l’autre, des envies qui génèrent autant d’aventures à raconter au retour. Les membres de l’association Aventure du bout du Monde (ABM), qui ont organisé le 4e festival des Globe-trotters le 4 février à Langolvas, l’ont bien compris, tout comme quelque 300 visiteurs.

Il faut dire que le « menu » des conférences était alléchant, entre un périple en Amérique du Sud à vélo, un séjour sous les yourtes de Mongolie ou une marche de 300 km à travers les Cévennes sur les traces de Robert Louis Stevenson, en compagnie de l’âne Pirouette.

Un belle journée de partage.

lundi, 30 janvier 2023 19:19

Gérer sa location saisonnière sur Airbnb

Écrit par

Logements Airbnb pour des vacanciers ?

Combien coûte une conciergerie Airbnb ?

Grâce à l’apparition du concept de location par Airbnb, permettant aux propriétaires qui veulent faire de la location saisonnière de s’y adonner, d’autres services annexes sont apparus.

L’un des services les plus populaires est celui de la conciergerie Airbnb. En quoi consiste cette prestation ? Combien coûte-t-elle ? Pourquoi opter pour ce service ? Tour d’horizon sur le sujet.

En quoi consiste une conciergerie Airbnb ?

Un service tel que la solution Guestready consiste à accompagner la mise en location et la gestion d’un bien sur la plateforme Airbnb.

Concrètement, le propriétaire qui souhaite louer son bien sur la plateforme sera accompagné par la structure qui prendra en charge un certain nombre de tâches afin de faciliter la gestion lors de la location de son bien.

Les prestations proposées par ce type d’entreprise sont multiples et diverses :

  • création des annonces : la conciergerie Airbnb se charge de la rédaction de l’annonce de son client pour inciter les locataires à réserver le bien concerné ;
  • la prise en charge des locataires : le prestataire s’occupe des échanges avec les invités en répondant à toutes leurs interrogations et en se rendant disponible durant tout leur séjour. Si le propriétaire a des exigences particulières concernant les personnes à recevoir chez lui, l’agence en tient compte pour sélectionner les invités.
  • l’entretien du bien : la conciergerie s’occupe aussi des travaux d’entretien du bien à savoir le ménage (quotidien ou entre chaque location). Les opérations de maintenance sont également assurées pour que le bien reste impeccable et fonctionnel.

Selon les besoins de son client, la conciergerie Airbnb peut également remplir d’autres missions telles que : la direction des employés de maison, proposer un service personnalisé en fonction des besoins des clients, etc.

Combien coûte une conciergerie Airbnb ?

La rémunération d’une conciergerie provient des commissions qu’elle perçoit sur les loyers des biens dont elle a la gestion.

En général, les prix varient entre 15 et 30% de commission. Cette différence de tarifs est généralement due au type de services offerts par l’agence, la localisation du bien ou la durée de la période de location.

En zone urbaine par exemple, la plupart des conciergeries pratiquent un tarif correspondant à 20% de commission. Cependant, il peut baisser légèrement en fonction du nombre de nuits confiées.

De même, le coût d’une conciergerie Airbnb est généralement fixé à 20% pour la gestion des locations à la montagne ou dans les stations balnéaires.

Pourquoi faire recours aux services d’une telle agence ?

En faisant appel à cette structure spécialisée, vous avez plus de temps pour vous consacrer sur d’autres aspects de votre activité.

C’est également la solution idéale si vous n’avez pas le temps de vous occuper des tâches telles que la publicité pour trouver des clients, l’entretien ménager pour assurer la fonctionnalité et la durabilité du bien.

Vous n’avez donc plus à vous occuper des échanges avec les locataires. Ce qui vous convient particulièrement si vous êtes une personne très occupée.

La conciergerie Airbnb se charge également de l’accueil et de l’installation des invités, ce qui laisse une bonne impression aux visiteurs qui séjourneront dans votre appartement ou votre maison.

Grâce à ce service de qualité, vous obtiendrez des évaluations positives sur la plateforme Airbnb. Cela vous permettra d’être mieux référencé.

Enfin, il est question d’un investissement rentable sur le long terme. Vous acquerrez une bonne notoriété et serez davantage sollicité par les clients. 

lundi, 30 janvier 2023 15:42

A vos plumes !


Globe-trotters est écrit par les adhérents de l'association Aventure du Bout du Monde. Merci à tous ceux qui prennent du temps pour composer chacun de ces magazines. Nous vous invitons à prendre la plume, à votre tour, pour aborder l'un de ces sujets ou toute autre destination, pour parler de rencontres qui vous ont étonnés, émus, de saveurs, d'odeurs, de musiques pour nous faire vibrer.

Pour les prochains numéros, nous vous proposons les thèmes suivants :

Les pays méditerranéens, le Proche-Orient et le Moyen-Orient Ces pays au riche passé, aux ambiances envoûtantes et aux cultures vivantes, aux rencontres multiples, aux paysages variés sont propices à transporter le voyageur dans l’enthousiasme et la découverte. Contez-nous vos pérégrinations dans ces contrées !

Voyage en Europe L’Europe est riche d’histoires, de cultures, langues et imaginaires différents. Du nord au sud, de l’est à l’ouest, la variété des paysages et climats en font un concentré de diversité. Restituez-nous vos impressions et étonnements au cours de vos déplacements dans les pays européens !

Vos plus belles rencontres Au cours de vos périples, vous n’avez sans doute pas manqué de faire de belles rencontres : habitant local, autre voyageur, communauté, personnage fort ou atypique. Les plus marquantes se font le plus souvent par le plus grand des hasards. Racontez-nous vos plus belles rencontres !

France secrète, l’aventure au coin de la rue Est-il toujours nécessaire de partir loin pour trouver l’aventure ? La France a aussi ses lieux secrets, méconnus où l’aventure se rencontre là où l'on ne l’attend peut-être pas. Avez-vous déjà ressenti cette émotion d’un moment ou lieu extraordinaire en France ?

Création d’une rubrique « Trucs et Astuces » ! Celle-ci se veut participative en faisant appel aux connaissances des adhérents de l’association. Nous avons tous des astuces développées par nos expériences, voyage après voyage, des erreurs à éviter, des leçons que nous en avons tirées, des trucs vus chez d’autres qui nous servent, etc. Pour constituer un premier dossier nous vous proposons de décrire les moyens de paiements que vous emportez en voyage. Plusieurs cartes bancaires ? Cartes et espèces, dollars ou euros ? Comment tenez-vous compte des différents frais bancaires ? Selon les destinations, faites-vous autrement ? Et comment se prémunir en cas de vol ? etc.

Deuxième dossier en prévision : comment constituer un sac léger, comment se limiter au minimum pour un portage en voyage itinérant via des transports variés ou en trek sur plusieurs jours.  Qu’emportez-vous ? Où trouver des éléments légers ?

Merci d'adresser vos textes (sans photo mais avec un titre, une signature, moins de 10 000 caractères espaces compris) à et avant fin mars pour paraître dans le Globe-trotters de juillet-août 2023.

 

Vols Transavia :  23/12/2022 Orly - Nador = 158€/pers—-6/01/2023  Valence- Paris Orly = 64 €/pp   

Vendredi 23/12 /2022 : ORLY 6h45 —NADOR 9h30 

Arrivée 9h 30 aéroport - Change  = 1€= 110 Dh

  • Taxi pour la frontière de Melilla (Bni Nsar) soit 36 kms = 250 dh =23 euros
  • Prix affichés sur tableau pour Grands taxis blancs Mercedes 240- 5 places : à droite en sortant de l’aéroport (Pour Oujda et Al Hoceima  = 600 Dh… )
  • Passage de la frontière à pied et taxi local pour le Parador 5€ au compteur.

`23-24 décembre

Parador de Melilla : avda Candido Lobera . Tel : +34952684940

2 nuits avec petit-déjeuner buffet = 170 € ( résa avec hôtel.com  réglées par Amex en Octobre )

Vue panoramique sur le Port et la ville depuis la terrasse de notre chambre.

 Melilla ( la ville de miel ) 80.000 hbts . Ancienne forteresse «  Melilla la Vieja «  Plaza de Espana -Puerto Noray près de la marina -musées-Plage-Tapas

Dimanche 25 Départ pour Al Hoceima ( Maroc) au centre du Rif .  Taxi pour frontière : 5 euros

Nombreux taxis collectifs en attente de passagers- Essence trop chère : 1,48€ le litre .

Taxi complet 6 pers, proposé à 750 dh -Après discussion baisse à 650dh= 60€ . Belle route de montagne panoramique -140 kms- 2h de trajet.

1 nuit à l’hôtel La Perla , Av Tarik Ibnou, Sraghna ( résa réglée à Agoda : 62€ petit déj inclus

Très bel hôtel en centre ville- Ville moderne , escarpée -Port.

Taxi A.R =150 Dh  pour voir le « Penon de Alhucemas « îlot espagnol fortifié et gardé par l’armée au large de Sfiha, plage à 7km à l’est d’ Al Hoceima .

Lundi 26 :  Taxi pour gare routière . Départ grands taxis pour Tétouan . Peu de passagers . Le bus est beaucoup plus long, moins cher mais ne passe pas par la même route . Après  une heure d’attente, il n’y a toujours que 2 passagers, nous décidons de payer 4 places au lieu de 2 sans que le chauffeur ne le demande, soit 150 dh x4

 Très belle route panoramique de 220kms : 4h de trajet avec arrêt dans petit port de peche.

Gare routière de Tétouan :petit taxi pour taxi collectif Céuta dans centre ville. Il est rapidement rempli = 20 dh/pers  - 45 km pour 45mns de trajet  . 25 kms de complexes touristiques très récents jusqu’à la frontière de Céuta. Passage à pied rapide puis taxi 7€ ou Bus pour centre ville 0,85 €.

Masque obligatoire en Espagne dans transports en commun.

 Hostal Plaza Ruiz : ( résa sur site de l’hôtel ) 2 nuits =90€ Réglées par CB- tel:+34956516716

Plaza Teniente Ruiz . www.hostalplazaruizceuta.com- Rue Piétonne .

Check-in à l’Hostal Central 15 Paseo de Revellin , 50m plus bas  : tel 956516716

Mardi 27 :  Ceuta  24 km2 - 85 000 habitants . 18° . Casino Militar rue piétonne : déjeuner boisson comprise= 10€  - Maison aux dragons-panorama du fort-Eglises-Port-Marina.

Taxi du centre au belvédère « Mirador d’Isabel 2 » face au rocher de Gibraltar .Vue panoramique vers l’Est puis jusqu’au Mont Hacho. 3Okms = 23€ . Tour de la forteresse du Mont Hacho à pied

et descente jusqu’au centre ville en passant par le monastère San Antonio. Beau panorama.

Bains arabes-Musée de la légion- Musée de Ceuta -temple hindou-Cathédrale. Corniche avec statues.

Mercredi 28 :  Bus municipal jusqu’à la frontière dans le Centre 0,85€.

(Possibilité taxi collectif jusqu’à Tétouan et bus pour Tanger depuis la gare routière de Tétouan)

Grand taxi pour Tanger 40€- (35 € après discussion). 70km en 1h15 de trajet. Route passant par le Port Géant de Tanger Méditerranée. Très belle route.

Tanger Hotel Continental ( hôtel historique près de le mer et de la Médina)

36 rue Baroud -enregistrement à l’arrivée 10h-Départ 12h =43 € avec petit déjeuner compris 2nuits Réglées  à hôtel.com en totalité en Octobre. Vue superbe depuis la terrasse sur le port

Restaurant de l’hôtel et petit déjeuner : Tb.

Tanger 2La Médina- Le musée de la Casbah . La place du grand Socco (Souk) - Les tangerines - Le Café Hafa et son thé à la menthe à ne pas manquer . La Ville moderne.

Jeudi 29   A l’arrivée des Ferry et face à l’hôtel Continental sur le port ; Bus rouge 2 étages (48hrs pour 130 Dh= 12€ les 2 tours ). City tour 1( Tanger ville de 9h à 18h durée 1h) - City tour 2 ( Tour des Grottes d’Hercule de 12h à 18h durée 2h ) - Arrêt court mais suffisant pour visiter les Grottes.

Vendredi 30 : Ferry Tanger-Tarifa  = 38€ pp  ( achat sur Internet ) 11h 12h15 à Tarifa. Taxi pour Gare Routière puis  Bus  15h15 pour Cadiz = 12,70€ ; Arrivée 16h45 .

 Nuit à  Cadiz : Planeta Cadiz hotel ( hotel .com) 16 calle Montanes -très bien situé 62 € pour 2.

Centre historique-Rues piétonnes- diner en terrasse- température douce .

 Gare routière et trains proches.

Samedi 31 Train pour Cordoue ( résa du 15/11 sur www.renfe.com ). Billets 12h20 Cadiz -Arrivée à 14h39 à Cordoue -( 38,50 € pp - 2h20 trajet  )

Taxi 10€ pour Hôtel « Los Omeyas »  calle de la Encarnacion 17 ( proche de la mosquée ) 2nuits = 144€ à régler sur place-(réservation hôtel.com)

City Tour 24h tarif  20€ : Grand et petit bus devant  la mosquée-cathédrale du VIII siècle classée au patrimoine de l’Unesco et le Pont romain.

Restaurant « Los patios » 40 € le menu réveillon.

Dimanche 1/01/2023 Visite mosquée- cathédrale 10€ - tarif réduit 6€ pour retraités.

Pont romain  et son très intéressant musée. Repas à la Taberna Santi, calle Realejo 10 : taverne typique avec jambons et vin rouge.

Lundi 2.  Départ pour Jaen -Estacion Autobuses Cordoba, face à la gare ferroviaire 10h 45-  arrivée 12h45 =12 €/pers  pour 115 kms.

Visite à pied  de Jaen (dépot bagages consigne gare routière)- Centre historique proche.

 Cathédrale colossale 6€- vue panoramique d’exception depuis le clocher- Grand monument de la Renaissance Andalouse 16iem - Bains arabes en sous sol du Palais de Villardompardo.

Bus pour Ubeda 60km = 6€ - 16h15 -17h15.

  • Inscrite au patrimoine de l’Unesco- Cité médiévale avec de magnifiques édifices de style renaissance. Nuit à Ubeda.
  • La Place Vasquez de Molina réunit de très beaux monuments Renaissance-C’est le coeur du centre historique.
  • La Sainte Chapelle du Salvador : Façade et intérieur : monument funéraire . Palais…
  • L’huile d’Olive est la spécialité de toute la province de Jaen.

Mardi 3.    Bus local pour Baeza ( 20mn de trajet- 9km )  Visite dans la matinée -Ville inscrite au  patrimoine mondial de l’Unesco - Cité médiévale et trésors de la Renaissance. Retour 14h

Centre historique -Cathédrale -Fontaine de Santa Maria…Impressionnant ancien hôpital de Santiago avec exposition de poupées Barbie et de scooters

  Nuit à Ubeda : YIT El Postigo -Postigo Calle 3 ( hôtel.com réservé à payer sur place : 45€ )

Mercredi 4  www.alsa.com -billet bus Ubeda-Valencia =23 € /pers( achat 2 mois avant dép)

(Ubeda-Albacete 204 km- Albacete-Valence 191 km).

 Dépt : Ubeda 10h40 -Arriv: Valencia : 17h25

Taxi pour Hôtel ( 9€) Olympia Universidades calle Doctor Vicente Saragoza 13 = 66 € avec petit-dej x2 nuits : réglé en totalité (hotel.com)-  Central : Métro Benimaclet.

Jeudi  5.    Valence : grande ville moderne, visite à pied depuis l’hôtel : quartier historique très animé : visite de la Cathédrale -Clocher-Marché couver -Bourse de la soie : la Lonja de la Seda bourse de commerce du 15 iem de style gothique, elle est inscrite au patrimoine de l’unesco - Plages : tramway A.R

Vendredi  6.  Métro Bénimaclet direct pour Aéroport (5€ )VALENCE 15h10- PARIS-ORLY  17h10

Marie-Christine

L'Ambassade de Mongolie à Paris a confirmé la suppression du visa pour les voyageurs Français et Européens, pour les années 2023 à 2025.

Cette exemption temporaire de visa est valable pour les séjours touristiques d'une durée jusqu'à 30 jours. Elle s'inscrit dans le cadre du programme "Bienvenue en Mongolie" promu par le gouvernement mongol.

Cette mesure ne concerne que les séjours touristiques. En cas de déplacement professionnel, familial, d’étude, stage, humanitaire ou si la durée du voyage excède les 30 jours, l’obtention d’un visa mongol reste obligatoire.

jeudi, 12 janvier 2023 17:31

Réponse au questionnaire sur le magazine Globe-Trotters

Un questionnaire vous a été envoyé mi-novembre pour avoir votre avis sur la revue.

Avec 207 réponses reçues, cela représente un très bon retour pour environ 1200 adhérents.

Six questions avaient été posées sur l’intérêt porté et sur des suggestions à apporter, plus une pour connaître la composition des répondants.

1 image80% des répondants lisent régulièrement la revue. On peut imaginer que ceux qui répondent sont les plus intéressés par la revue et que les moins intéressés répondent peu, ça peut donc gonfler ce chiffre. Néanmoins, c’est un très bon score.

2. Quels types d’articles préférez-vous lire ?

Dix sujets étaient suggérés, plusieurs réponses étaient possibles :
image 2

Les trois principaux sujets qui retiennent l’attention et dépassent nettement 50 % sont : les rencontres avec les gens ; les récits de baroudeurs ; les descriptions de villes, sites remarquables, ambiances…

Quasiment à 50 % suivent : nature et écologie ; rappels d’histoire et civilisations

Entre 20 et 33 % : aventure sportive ; portraits ; architecture ; interview ; arts

On peut en ressortir trois grandes tendances :

-        la rencontre de l’Autre : rencontres avec les gens 80 % ; portraits 29 % ; nature et écologie 48 %

-        Le monde comme vaste terrain de liberté : récits de baroudeurs 76 % ; aventure sportive 33 % ; interview 27 %

-        Les cultures et civilisations : descriptions de villes, sites remarquables, ambiances 76 % ; rappels d’histoire et civilisations 48 % ; architecture 27 % ; arts 21%

Une question ouverte était posée sur d’autres articles préférés ; les réponses seront groupées avec les suggestions en question 5 car des 17 réponses, chacune était différente.
Image 3

La satisfaction globale est quasiment unanime, l’analyse des suggestions en question 5 sera intéressante à regarder plus particulièrement.
image 4

Selon une très large majorité des répondants, notre magazine a bien une spécificité avec des récits qui sortent de l’ordinaire et du fait que c’est le magazine de l’association par les récits des adhérents et des nouvelles de ceux en cours de voyage.

5. Avez-vous des suggestions pour améliorer le magazine ?

Il y a eu 64 répondants + les 17 réponses supplémentaires de la question 2, les réponses sont regroupées par thèmes avec le nombre de réponses :
image 5

-        Plus d’infos pratiques : 14 (18 %), c’est la demande la plus importante, pour chaque article ou destination abordée mais aussi des suggestions de livres associés

-        Format de la revue ; 11 (10 %), des remarques parfois contradictoires : format plus petit ; qualité trop luxueuse (papier glacé) ; regret du papier glacé d’avant ; regret de la baisse du nombre de pages ; demande d’une copie numérique et d’un agenda partagé ; format numérique ; crainte de la baisse de qualité des articles du fait de la réduction du nombre de pages, … à le format numérique existe sur le site abm.fr depuis l'espace adhérent, pensez à vous identifier

-        Plus d’articles baroudeurs : 6 (8 %), une vraie demande, donc développer aussi « Coin des bourlingueurs » et « Voyages au long cours » à mais il faut que les baroudeurs écrivent !

-        Infos, trucs et astuces : 6 (8 %), là aussi, une demande pour des sujets spécifiques : comparatif matériel photo ou de rando, camping ; annonce de ventes d’équipements, bourse de voyageur ; bref, développer une rubrique trucs et astuces à toute bonne volonté peut se proposer pour tenir cette rubrique même si non régulière.

-        Mise en page, maquette : 5 (6,5 %), soit quatre remarques critiques sur la mise en page ou charte graphique plus une suggestion d’une présentation type carnet de voyage …

-        Photos : 5 (6,5 %), remarques sur les photos : critiques sur la qualité des photos, demande de portfolios plus longs à les photos sont fournies par les auteurs ou d’autres adhérents, par ailleurs dans les compliments il y a eu plusieurs remarques sur la bonne qualité des photos ….

-        Critiques générales : trop d’ego dans les récits d’exploits, articles au ton trop lisse, plainte de censure d’article… à les articles ne sont pas « censurés », ils peuvent ne pas avoir été sélectionnés…

-        Antennes : trois demandes de plus d’info sur la vie des antennes à certaines infos sont publiées sur le site internet : onglet ABM > Les news d’ABM > dans les antennes

-        Autres : concerne la reprise des projections, la possibilité de voir les visio en replay, demande de dissocier l’adhésion de l’abonnement de la revue ; la qualité des articles a baissé, envisager des auteurs hors association ? ; plus d’articles en France ; plus d’aventure sportive

-        Par ailleurs : 11 compliments sur la qualité des articles, photos, etc … et/ou 9 remarques pour pas de suggestions de changements, pour continuer comme ça.
image 6

 Le format papier est toujours plébiscité.

à Pour les adeptes du format numérique, nous rappelons qu’il est accessible pour les adhérents sur le site d’abm.fr : se connecter avec son identifiant, onglet : espace adhérent > votre magazine Globe-trotters, ensuite vous pouvez le consulter en ligne depuis le numéro 190 ou le télécharger au format PDF depuis le numéro 141 !
image 7image 8


< Conclusion

La revue vous plaît à une très forte majorité, elle est lue très régulièrement et le format papier reste plébiscité. Elle a bien une spécificité puisque les articles sortent de l’ordinaire pour 75% d’entre vous.

Les types d’articles les plus appréciés sont le reflet de l’association et de ses adhérents : voyager pour rencontrer des gens, lire des récits de voyageurs de type baroudeurs mais aussi de l’intérêt pour la nature, et le tourisme culturel : les descriptions de villes, sites remarquables, les civilisations et l’Histoire.

Les suggestions vont souvent dans le même sens : plus d’infos pratiques, plus d’articles de baroudeurs, des trucs et astuces pour mieux voyager, plus de photos et de meilleure qualité.

Ce que nous pouvons prendre en compte et proposer :

Ce superbe retour positif global sur la qualité de la revue nous fait plaisir et nous vous en remercions.

- Pour les suggestions d’amélioration, nous en profitons pour rappeler que le contenu de la revue vient des adhérents et nous encourageons les adhérents à écrire des articles. L’appel « A vos plumes » qui est envoyé par mail ou se trouve en fin de revue, permet de lancer des thèmes, mais il ne faut pas se limiter à cela, tout article est susceptible d’être sélectionné pour passer dans la revue, environ la moitié d’un numéro est composée d’articles hors thème.

- Certains adhérents connaissent mal le site internet, nous les invitons à mieux l’explorer, ils pourront y trouver des infos qu’ils sont susceptibles de chercher, notamment dans les onglets : ABM, Infos voyages, Espace adhérent.

- Pour les infos pratiques, il est possible d’insister auprès des auteurs des articles, ou auprès d’autres  adhérents, pour qu’ils fournissent les éléments qui ont été nécessaires à leurs voyages. Cela peut aussi se faire en même temps que les appels « à vos plumes »    

- Pour les photos, il est possible d’en chercher auprès d’autres adhérents si celles fournies par les auteurs ne semblent pas suffisamment satisfaisantes.

- Les infos, trucs et astuces sur matériel photo, de rando ou autre, pourraient faire l’objet d’une rubrique plus ou moins régulière. Ceci nécessite d’y consacrer du temps. Aussi, si des adhérents se sentent le désir de prendre en charge ce sujet ou de fournir des études sur un sujet particulier, nous sommes preneurs.

- A propos du choix des articles parus dans la revue, les articles sont reçus puis lus par les membres du comité de rédaction, ensuite une sélection est effectuée en fonction du thème choisi ou de l’intérêt du texte (voir les articles parus sur la fabrication de la revue dans le n° 200, si vous ne l’avez plus, vous pouvez le trouver sur le site internet). De ce fait, certains articles peuvent ne pas être sélectionnés, mais il ne s’agit pas de censure. Vous pouvez retravailler votre article pour mieux correspondre à la sélection. Cependant, tout ne peut pas être publié, le nombre de pages de la revue ne le permet pas toujours.

La revue est celle des adhérents et vos contenus seront toujours les bienvenus pour alimenter le travail du comité de rédaction.

Participez !

mercredi, 11 janvier 2023 15:54

13 curieuses superstitions à travers le monde

Ce vendredi 13 janvier 2023, étant un jour redouté ou attendu dans l’inconscient collectif,  que vous soyez superstitieux ou non, ce tour du monde à travers ces curieuses croyances ancrées dans l’inconscient collectif des cultures vous surprendra à coup sûr. 

Les personnes superstitieuses seront prévenues : en parcourant le monde à travers ces croyances surprenantes, elles risquent bien de voir la vie quotidienne d’un autre œil, et de - qui sait - rajouter des superstitions à leur liste ! 

Civitatis, l’entreprise de vente en ligne de visites guidées, d’excursions et d’activités en français dans le monde entier, a établi une liste de 13 superstitions pour le moins surprenantes à travers le monde. 

En la parcourant, vous vous rendrez compte que l’être humain ne manque pas d’imagination et que les superstitions s’arrêtent généralement aux frontières des pays, et parfois même de régions.

1. Sri Lanka

Au Sri Lanka, un reptile connu sous le nom de gecko pourrait s’avérer être maître de votre destin… Ce petit animal serait associé aux esprits. Selon la légende, s’il émet un petit gazouillement au moment où vous devez prendre une décision importante, alors celui-ci l’approuve. Si le bruit est plus fort, cela pourrait bien être signe de mauvais présage. Certains Sri-Lankais vous conseilleraient donc de changer d’avis ! Mais ce n’est pas tout… Si le cri vient de derrière, alors cela signifie que les problèmes à venir sont liés à une personne qui vous jalouse. S’il vient de gauche, cela présage de la chance et de la bonne fortune. Voilà une superstition des plus complexes !

2. Danemark

La présence du sel dans plusieurs textes sacrés ont donné lieu à de nombreuses croyances populaires depuis des siècles. Dans bien des pays, renverser du sel à table est un présage de malheur, tandis que jeter du sel par-dessus son épaule gauche porterait bonheur. Au Danemark, renverser du sel porterait chance s’il est sec, mais malheur s’il est humide. De quoi être un peu dérouté. En Scandinavie, il est d’ailleurs courant de se protéger des mauvais esprits et des démons en jetant une pincée de sel à des endroits clé. 

3. États-Unis

On pourrait croire que seuls les enfants croient aux sorcières, mais pendant bien longtemps, elles ont effrayé les peuples. Aux États-Unis par exemple, cette croyance est évidente encore aujourd’hui avec des fenêtres à la forme toute particulière sur certaines maisons situées dans l’État du Vermont. Baptisées les “witch windows” (comprenez fenêtres de sorcière), elles sont inclinées de façon à empêcher les sorcières de rentrer dans les maisons avec leurs balais. 

4. Maroc

Au Maroc, de nombreuses superstitions sont liées au Diable et à la religion. Le fait de bâiller en mettant sa main devant la bouche est bien plus que l’expression d’une bonne éducation et de politesse. Lorsque l’on bâille, la main gauche doit être placée le dos contre la bouche, la paume tournée en avant, car c’est une manière de repousser le mauvais œil ou le Diable qui pourrait cracher dans la bouche de la personne qui bâille. Le geste doit également être accompagné d’une formule arabe : « astaghfar allah ! » (je demande pardon à Dieu).

5. Finlande

Envie de profiter du beau temps lors de votre séjour en Finlande ? Alors mieux vaut ne pas tuer d’araignées. Selon la croyance locale, il pourrait bien pleuvoir le lendemain ! En effet, cet animal redouté de la plupart des êtres humains pourrait vous gâcher votre journée de vacances si vous décidez de l’écraser… 

6. Inde

En Inde, plusieurs méthodes permettent d’éloigner le mauvais œil (mauvais karma) et la malchance. Dans certaines régions du pays, des habitants ont pour superstition de devoir jeter du piment rouge et du sel à l’entrée des foyers. Après cela, les personnes vivant sous ce même toit ne peuvent en sortir que le lendemain. Si vous voyagez en Inde, vous aurez aussi l’occasion de voir de grosses citrouilles blanches éclatées devant des maisons ou des boutiques pour protéger l’habitat ou les affaires contre le mauvais œil des gens.

7. Chine

En Chine, le chiffre 4 se prononce presque comme le mot « mort » et porte donc malheur… Il est tellement redouté que certains immeubles passent directement du 3e au 5e étage. Il est donc courant de voir affichés des prix comme « 39 + 1 yuans » pour éviter à tout prix d’écrire le chiffre 4. Mais ce n’est pas la seule superstition… Cette fois-ci, un peu plus gaie. Le chiffre 8 est au contraire synonyme de chance et de bonheur. Cette croyance est aussi liée à sa prononciation. Le 8 se rapprocherait du terme “fortune” en chinois.

8. Japon

Les baguettes sont tout un symbole dans certains pays asiatiques comme le Japon, mais saviez-vous que de nombreuses superstitions existent à leur sujet ? Si vous vous rendez au pays du Soleil Levant, ne plantez jamais vos baguettes dans le riz, car cela évoque une personne décédée. En effet, le bol de riz est associé aux bols d’encens utilisés lors des cérémonies funéraires. De plus, croiser ou casser ses baguettes est signe de malchance et avoir deux baguettes de taille différente présage que vous raterez un transport. Renseignez-vous bien sur la façon de tenir vos baguettes avant de vous rendre au Japon, donc !

9. Espagne

Contrairement aux Français qui redoutent le vendredi 13, pour les Espagnols c’est le mardi 13 qui est un jour de malchance pour les voyages ou les mariages. Cette croyance remonterait à Marte, nom du dieu de la guerre en espagnol. En effet, mardi se dit “martes” en castillan. Mais cette superstition remonterait aussi à l’épisode biblique de la Tour de Babel : le châtiment divin provoquant la confusion des langues serait apparemment tombé un mardi 13… 

10. France

La France aussi a son lot de superstitions populaires très répandues, comme le fait de trinquer dans les yeux. Trinquer est un acte d’engagement et de confiance dont la tradition remonte au Moyen-Age. À cette époque, trinquer consistait à échanger un peu de son breuvage avec une autre personne qui faisait de même. Si quelqu’un souhaitait vous empoisonner, cette personne devait alors baisser les yeux sur son verre pour vérifier si du poison n’était pas tombé dans son verre. Trinquer était ainsi un moyen de dissuader quiconque de vous empoisonner !

11. Italie

En Italie, c’est le nombre 17 qui porte malheur et non le nombre 13, bien que la superstition du nombre 13 vienne de la Bible et du dernier repas de Jésus qui comptait 13 participants (d’où la coutume de ne pas avoir 13 invités à table, ou de ne pas avoir de chambre 13 dans les hôtels). Mais alors d’où vient cette superstition sur le nombre 17 ? L’explication vient de son écriture en chiffres romains : XVII. Il s’agit de l’anagramme de VIXI qui signifie en latin « j’ai vécu », et donc par extension « je suis mort ». Vous ne vous retrouverez donc pas à 17 convives lors d’un diner en Italie, ni n’aurez de chambre 17 dans un hôtel, ou de place numéro 17 sur un vol de la compagnie aérienne Alitalia ! Surprenant…

12. Côte d’Ivoire

Alors qu’en France, on dit que l’on a « les oreilles qui sifflent » quand quelqu’un parle mal de nous, si vous avez le hoquet en Côte d’Ivoire, c’est que vous êtes probablement la cible de commérages. En revanche, si la paume de main vous démange, cela est plutôt bon signe : une somme d’argent inattendue pourrait bien venir dans votre direction !

13. Brésil

Bien que le carnaval de Rio soit réputé pour ses costumes extravagants colorés, les Brésiliens ont pour coutume de porter des vêtements blancs, en particulier pour célébrer la nouvelle année, car le blanc est symbole de bonheur et de succès au Brésil. L’équipe de foot nationale a ainsi longtemps joué en blanc jusqu’à la date fatidique de 1950 où elle s’est inclinée face à l’Uruguay. À compter de cette date, le blanc est associé à la défaite dans l’univers du football brésilien et le maillot blanc a été remplacé par celui aux couleurs du drapeau brésilien que nous connaissons aujourd’hui.

lundi, 09 janvier 2023 10:25

Exposition : Abyssinie-Tigré-Erythrée-Somalie…

Portraits, au coeur des guerres… 1868-1941

Du mardi 7 février au dimanche 18 mars 2023  

Suite aux croisades puis à l’arrivée des missionnaires jésuites portugais au XVI ème siècle, l’ouverture du canal de Suez en 1869 permit un accès facile aux dernières colonisations. Turcs ottomans, Egyptiens, Anglais, Français occupent des territoires côtiers de la mer Rouge. Les Italiens s’invitent les derniers et occupent la Somalie, les côtes sud de l’Erythrée et tentent à deux reprises de s’emparer de l’Abyssinie. L’entreprise qui dura 5 ans se solda en 1941 par la défaite des troupes fascistes mussoliniennes.

Plus de 500 photographies originales, clichés albuminés et argentiques, plaques « magiques » peintes à la main des années 1860, stéréo, albums de l’Afrique Orientale Italienne, cartes et documents, objets de curiosité, etc…

Un hommage aux populations qui, malgré les conflits, maintiennent leur vie quotidienne.

 Trois ouvrages inédits de José-Marie Bel, « Sites et Lieux retrouvés », « Scènes de vie retrouvées », « Portraits retrouvés », éditions SEPIA.

 Ouvert du mardi au dimanche de 14h30 à 18h30.

Entrée PAF : 6 euros. Réductions : 5 e. (Tarif réduit Pass’Culture : 5 euros).

 Librairie et boutique associative : entrée libre aux horaires indiqués.

Visite et Conférences sur réservation : Contact, réservation 01 43 57 97 92 ou .

Espace Reine de Saba

30 rue Pradier – 75019 Paris. M° Pyrénées, Buttes-Chaumont, Bus 26, 71, 75.

Page 6 sur 268

Derniers adhérents en ligne

caguidot   pgoossens   hpavageau   aborgel   admin-cvd   adhabm   shertout   lherodet   cabailly   fabaray   opaugam   albesnard   frobert   mcbaget   pmartin  
Copyright © 2024 Aventure du Bout du Monde - Tous droits réservés
Joomla! est un Logiciel Libre diffusé sous licence GNU General Public