logo abm blanc
0
Panier
Votre panier est vide.
FacebookTwitterFeed
       

Pharmacie :

Généralités :

Comme pour la trousse de toilette, à faire soi-même ou à acheter "prête à l'emploi" chez des spécialistes. Tout en sachant que quelques précautions de base et un minimum de bon sens demeurent d'après certains le meilleur contenu d'une trousse à pharmacie de voyage...
Pour les autres, on renvoie vers des sites spécialisés en la matière (cf. rubrique "santé") qui proposent des listes de médicaments à emporter en voyage. Sachez quand même que le contenu d'une pharmacie doit tenir compte de la destination prévue et de l'état sanitaire de celle-ci plus bien sûr de l'état de santé de la personne.

. Laisser des médicaments :
Si vous souhaitez laisser vos médicaments non utilisés sur place avant de rentrer, donnez-les obligatoirement à des dispensaires ou autres professionnels, mais surtout ne les distribuez pas au hasard des rencontres. En effet, ce qui peut soigner une personne n'en guérira pas forcément toujours une autre (voire le contraire) pour des questions de dosages, usages, contre-indications, etc. A plus forte raison dans les pays les plus pauvres.

Que prendre ? :

. La trousse :
Donc au choix pas de trousse du tout, un tuperware étanche, une pochette souple, un petit sac banane ou des boites plus rigides. A chacun de voir, tout en sachant qu'il vaudra mieux que le contenu soit bien protégé des chocs et surtout des méfaits de l'extérieur (chaleur, humidité, poussière...).

. Les kits prêts à l'emploi :
Choix assez vaste dans le contenu et le contenant, et l'ensemble adapté selon les différents usages et types de voyages : premiers soins, matériel pour intervention à remettre à l'hôpital, voyageur d'affaires, spécial serpents, randonnée, froid et altitude, zones tropicales avec répulsif anti-insectes et Micropur, etc.
A partir d'environ 15 €, la taille d'un bouquin et 200 à 300 g pour la mini-trousse de première urgence.

. Le basique :
- Aspirine (à croquer), pansements et petit antiseptique :
C'est le minimum même pour les plus optimistes.
- Kit sida/MST :
Un élément indispensable en voyage.
- Seringues et aiguilles :
Peut être utile (et rassurer) pour certaines destinations. Attention toutefois en passant les douanes.
- Médicaments perso :
Pour ses traitements en cours, prévoir en conséquence.
- Vaccins et carnet de vaccinations :
Mieux vaut être à jour et pour quelques douanes (essentiellement africaines) avoir son carnet avec soi.
- Traitement anti-paludéen :
Si nécessaire. Outre les précautions pour ne pas se faire piquer (le palu est véhiculé par certains moustiques), consulter si nécessaire un spécialiste au préalable, et prendre le traitement approprié aux zones à visiter en évitant cette espèce de surenchère en la matière que proposent certains docteurs.

. Les "anti" :

En plus des produits "anti soleil" et "anti moustiques", on pourra trouver dans le même genre des crèmes, lotions ou sticks anti-froid (également des chaufferettes), anti-frottements ou irritations, anti-transpiration, anti-odeurs (chaussures) ou encore anti-fatigue ou détente musculaire.
Bref, pas mal de choses généralement vendus entre 5 et 10 €.Si la plupart de ces produits sont d'abord faits pour les randonneurs, il peuvent aussi servir à l'occasion pour des voyages "classiques".

Derniers adhérents en ligne

chchampalaune   gbernis   gcorsaletti   clougovoy   amvial   rdemougin   jodurand   sroinson   fseitz   fmaignan   rtourbot   bebenoist   mabrotons   ccohen   jalalanne  
Copyright © 2017 Aventure du Bout du Monde - Le site de vos voyages - Tous droits réservés
Joomla! est un Logiciel Libre diffusé sous licence GNU General Public