logo abm blanc
FacebookTwitterFeed
0
Panier
Votre panier est vide.
       

Uruguay




Décalage horaire


- 4 heures de décalage en hiver et - 5 heures en été par rapport à la France (GMT- 3).



Electricité


220 Volt avec majoritairement des prises de type "française".



Affluence


L'Uruguay est l'une des premières destinations touristiques d'Amérique du Sud avec 1 749 000 visiteurs en 2006. Mais sur l'ensemble, on note une écrasante majorité d'argentins et de brésiliens qui viennent en Uruguay pour profiter des plages.

Environ 10 000 français vont aussi chaque année dans le pays, essentiellement d'ailleurs pour effectuer une petite visite à Colonia au départ de Buenos-Aires.






drapeau_uruguay Une destination...

Nature coeur1
Aventure coeur0
Culture coeur2
Détente-vacances coeur3



En bref...

• Destination : pour voyageur débutant
• Montevideo : 850/1 000 € en avion
• Passeport
• A emporter : Euros
• Budget quotidien : 35 à 45 €/jour
• Hébergement : hôtel ou accessoirement camping
• Pour se déplacer : bus
• Risques : RAS au niveau sanitaire et sécurité



cadenas
Retrouvez les bons plans des adhérents sur la page Infos voyageurs !

Pas encore adhérent ? Rejoignez-nous !







Hébergements


Hôtels et pensions

Destination assez touristique, l'Uruguay dispose d'une bonne infrastructure hôtelière avec aussi bien de petits hôtels ou pensions que des établissements plus adaptés à un "tourisme de masse" le long du littoral, particulièrement du côté de Punta del Este.

Hormis sur la côte en saison (où il est d'ailleurs conseillé de réserver), on peut trouver assez facilement des chambres d'un bon rapport pour 20 à 25 € la double.

Camping

Le pays compte pas mal de campings, souvent bien équipés, notamment bien sûr sur la côte. Comptez en gros une dizaine d'Euros à deux + tente. De façon générale, le camping représente l'hébergement le plus économique sur la côte où les prix augmentent largement en saison.



Gastronomies


Cuisine

Au niveau gastronomique, l'Uruguay ressemble pas mal à l'Argentine voisine. Le boeuf et les fruits de mer sont largement appréciés de la population et sont souvent au menu. Vu l'origine d'une partie de la population, la cuisine italienne est également bien présente. Le maté (infusion de plantes) y est encore plus consommé qu'au Paraguay.


Restaurants

Aucun problème pour se nourrir. Les restaurants sont nombreux et offrent dans l'ensemble un bon rapport qualité - prix. Bref, on peut manger copieusement pour pas trop cher (moins de 10 €), du moins si on évite quand même les restos des stations balnéaires de la côte pas toujours des plus intéressants en saison.






L'Uruguay n'est pas un endroit dépaysant comme peuvent l'être les autres contrées du continent (c'est déjà un pays 100% européen). Hormis quelques vestiges coloniaux (Colonia ou l'est du pays), le principal attrait du pays demeure ses plages d'ailleurs largement envahies par les argentins et brésiliens lors de l'été austral.

Quant à la population locale, elle est tranquille et très sympatique au point que ça demeure presque l'une des raisons d'une visite sur place, surtout si l'on parle un peu espagnol...



Principaux centres d'intérêt


**** : à ne pas manquer
*** : très bien
** : à voir
* : éventuellement


Montevideo ** (ville)
Colonia **** (ville coloniale)
Colonia Suiza ** ("village" d'émigrants suisses)
Carmelo et delta du Parana * (ville et balade en bateau)
Rio Uruguay * (pêche, balade en bateau)
Tacuarembo et l'intérieur * (ville; campagne)
Punta del Este et la Riviera *** (plages)
L'Est **** ( vestiges coloniaux, nature, plages)



Artisanat, achats


Assez peu de choses à rapporter sinon des cuirs, pierres et de l'artisanat en bois.






Transports terrestres


Voiture

Le réseau routier uruguayen est bien développé et de bonne qualité, du moins le long du littoral. A l'intérieur, le réseau est un peu plus réduit et certaines routes ne sont pas goudronnées.

Il est possible de louer une voiture sur place à partir d'environ 25 à 30 €/jour. Quant à ceux qui envisageraient plutôt une location au Brésil ou en Argentine avant de se rendre au Uruguay, il doivent savoir que tous les loueurs n'autorisent pas de sortir du pays avec un véhicule loué.

En attendant, vu le très bon réseau de bus que possède l'Uruguay, la voiture n'est pas forcément obligatoire pour se déplacer.

Bus

Le réseau d'autobus est bien développé en Uruguay avec divers transporteurs et différents types de bus. Comme souvent, on retrouve ainsi des bus assez rapides et confortables sur les axes principaux ou les longues distances (y compris vers les pays voisins) et d'autres plus lents et vétustes. Dans tous les cas les tarifs ne sont pas excessifs et le bus demeure d'ailleurs un excellent moyen pour se déplacer dans le pays.


Trains


Il n'y a pas vraiment de chemin de fer en service en Uruguay, juste un petit train touristique à vapeur, aux départs irréguliers de la capitale, pour un trajet de quelques dizaines de kilomètres.



Voie fluviale ou maritime


Hormis les ferries reliant Buenos-Aires à Colonia ou Montevideo, il n'y a guère d'autres possibilités pour circuler en bateau en Uruguay.



Vols intérieurs


Pas de vols réguliers intérieurs, juste quelques possibilités à voir sur place d'avion-taxis au départ de Montevideo pour le nord du pays.



Derniers adhérents en ligne

phlautridou   ccohen   catherine   adhabm   opaugam   fbouvet   cvandyk   bebenoist   olpiccin   eleguinio   mfournier   aclerenard   ddemange   akaufmann   gemahu  
Copyright © 2017 Aventure du Bout du Monde - Le site de vos voyages - Tous droits réservés
Joomla! est un Logiciel Libre diffusé sous licence GNU General Public