logo abm blanc
0
Panier
Votre panier est vide.
FacebookTwitterFeed
       
Moyen-Orient
<> Azerbaïjan (9/05)"Réseau de bus développé. Confort très variable selon les trajets. Les prix semblent être les mêmes que pour les locaux si vous ne vous faites pas trop remarquer. Pas de problème particulier sauf lenteur à causes routes très mauvaises..."(NTalbordet@cg91.fr)
<> Georgie (9/05)"Réseau développé. Pas de problème particulier sauf que les chauffeurs sont parfois saouls et ont une conduite particulière..."(NTalbordet@cg91.fr)
<> Iran--- (11/04) ---"Bus très confortables qui permettent de se déplacer d'une ville à l'autre. Plusieurs compagnies existent dans les gares mais vous serez orientés vers le premier car qui part. Les prix sont très bas, les bus partent à l'heure. Les femmes ne sont jamais assises à côté des hommes. Sur les longs parcours, il se peut qu'il n'y ai aucun arrêt."(Valeriecabioch@aol.com)--- (9/04) ---"Réseau bus développé. Il existe deux types de bus : les luxes et les volvo. J'ai surtout utilisé la deuxième catégorie de bus qui sont de bonne qualité."(patricerenouard@yahoo.fr)--- (10/01) ---"Bus très développé. 100 litres d'essence pour 1 US $; c'est pour vous dire combien les transports sont bon marchés ! 200 FF de transport pour les 2 semaines. Bus meilleurs qu'en Turquie car plus confortables; on y est chouchouté avec des gâteaux et des boissons comme dans un avion."(annesofree@hotmail.com)
<> Jordanie--- (3/05) ---"Bus locaux, nombreux et très bon marché, sur des trajets autour d'Amman (visite de Jerash et d'Ajloun, trajet Kerak - Wadi Musa) et taxis. Mon temps limité pour visiter les sites, le transport d'un gros sac de plongée, et le désir de m'arrêter une heure ou deux au gré de ma fantaisie, notamment pour prendre des photos et visiter des sites sans faire un séjour sur place (Mont Nébo, bords de la Mer Morte, passage par Madaba…) m'a contraint deux ou trois fois à utiliser des taxis, y compris sur de longs trajets."(michel.meynard@club-internet.fr)
<> Liban (3/01)"Il nous a semblé que le transport local est laborieux au Liban. Les bus ne sont pas faciles à utiliser car on doit souvent changer de bus en cours de route.(unpeuplusloin2@yahoo.fr)
<> Syrie--- (3/04) ----"Prix dérisoire des bus (ex : Damas - Alep = 2 Euros pour 450 km), fréquents, confortables et ponctuels. Nombreuses compagnies. Microbus pour les courtes distances, moins confortable que les grands, faible coût, pas d'horaire car ils partent quand ils sont pleins."(xfabre@yahoo.fr)--- (9/03) ----"Bus développés pour les trajets inter-villes. Très bons marchés et ponctuels."(mtristan@phys.ethz.ch)--- (9/02) ----"Bus très développé. Aucun problème concernant la ponctualité, le confort, la rapidité. Le coût est très raisonnable. Choix entre la compagnie publique et une multitude de compagnies privées qui offrent apparemment une bonne qualité. Compagnies testées : Al Ahliah et Al Quadmous (la première est la meilleure mais de peu...). "(cmathieu@ulb.ac.be)--- (5/01) ----"Réseau bus/minibus très développé et très pratique. Très nombreuses compagnies et donc des départs pratiquement à n'importe quelle heure. Ponctualité étonnante, places numérotées. Prix modiques (environ 1 100 km pour 13 US $/pers. au total)." (joelle.willaume@airbus.aeromatra.com)
<> Turquie--- (10/04) -----"Réseau de bus très développé, surtout dans la partie ouest, avec de nombreuses compagnies locales et nationales. N'hésitez pas à comparer les prix. Evitez la compagnie Göreme, et ne soyez pas surpris si on vous propose de vous asperger les mains à l'eau de Cologne !"(NTalbordet@hotmail.com)--- (6/02) -----"Excellent réseau de bus avec de bonnes fréquences entre grandes villes. Bus neufs, modernes, confortables et sûrs, avec un très bon service à bord (boissons, clim, etc); le tout pour un prix intéressant. A conseiller. Sur les réseaux secondaires, ce sont souvent des minibus moins au top mais généralement suffisants en matière de confort.A signaler que pour ceux qui comptent entrer/sortir d'Istanbul en direction de la côte (Bursa, Izmir, Ephese, etc), plutôt que de prendre un bus de/vers Istanbul, le plus simple est de prendre le bateau allant d'Istanbul à Yalova (à une centaine de km de Bursa). Une à deux heures de trajet pour de très nombreux départs quotidiens. De là, on trouve facilement de très nombreux bus allant dans toutes les directions. En effet, outre le fait que l'embarcadère est proche du centre historique d'Istanbul (contrairement à la gare de bus qui est dans la lointaine périphérie), vous n'aurez pas à traverser les interminables banlieues de la ville et gagnerez ainsi pas mal de temps (et en plus la traversée est sympa et pas chère)."(mpabm@abm.fr)--- (9/01) -----"Bus très développé. J'ai traversé la Turquie d'ouest en est en car et je m'y suis sentie en sécurité de jour comme de nuit. C'est confortable, les bus sont parfois un peu en retard, mais au moins, on papote avec les gens. Le prix est très bon marche (300 FF maxi pour la traversée du pays)."(annesofree@hotmail.com)
 
Asie Centrale
<> Afghanistan (9/03)"D'une ville à l'autre il existe quelques rares bus mais l'essentiel des transports est assuré par de petits véhicules collectifs"(regislefevre@yahoo.com)
<> Kirghizstan---- (5/05) -------"Réseau de bus très développé. C'est le moyen de transport le moins cher. Qualité des bus et des routes très très variables, moins rapide que les taxis. Attention les chauffeurs ne sont pas toujours sobres... Achats des billets sans difficultés dans les guichets des gares routières ou dans les bus."(NTalbordet@CG91.fr)---- (8/00) -------"A la question rituelle du voyageur, "quand part le prochain bus ?", il existe une réponse invariable "demain". Quant au point de passage, un kyrgyze vous indiquera, dans le meilleur des cas, l'endroit ou il irait s'il devait prendre le bus; sinon, il vous enverra a la gare routière, édifice qui a deux particularités, celle d'être située a l'autre extrémité de la ville, et de n'accueillir des bus qu'en de très rares occasions. Admettons que votre errance croise la route d'un bus, il y a peu de chances que vous puissiez l'emprunter, il sera déjà bonde. En allant jusqu'a admettre que vous puissiez l'emprunter, vous voudrez immédiatement profiter de sa lenteur et de sa propension à visiter le moindre hameau pour effectuer des photos en dehors des sentiers battus. Là, votre position par rapport à la vitre obéit a une étrange règle; vous étés soit écrasé contre, sans espoir de bouger, soit sépare d'elle par un amas de kyrgyzes. Vous aurez compris que le bus n'est pas idéal."(chr6@yahoo.com)
<> Ouzbékistan ---- (4/05) -------"Bus très développé. C'est surtout ce que j'ai utilisé. Prix dérisoires, exemple Tachkent Samarcande pour 2 500 soums (2,5 US $). Pas vraiment d'horaires, mais moins stressant que le taxi. Le bus permet de rencontrer les gens."(Betout.Michel@wanadoo.fr)---- (4/05) -------"Réseau de bus très développé. Un peu moins rapides que les taxis collectifs. Les bus sur les lignes locales sont des antiquités soviétiques, mais c'est très très bon marché (quelques dollars, voire moins). Sur les grandes lignes plus fréquentées il y a des bus plus récents et légèrement plus chers. Acheter les billets aux caisses de la gare routière ou dans le bus. Attention, les chauffeurs ne sont pas toujours sobres !"(NTalbordet@CG91.fr)---- (9/03) -------"Réseau de minibus très développé. D'une manière générale, il y a toujours des minibus (marchroutniés) pour toutes les directions pour les trajets inférieurs à 1 heure. Donc, inutile de payer le taxi au prix fort. On attend jamais plus de 15 mn pour qu'ils se remplissent (condition pour qu'ils partent). Les prix sont fixes et affichés dans le véhicule."(lajeannin@wanadoo.fr)---- (8/03) -------"Bus pas cher, environ 2-3 US $ en fonction de la destination mais très lent et chaud. Minibus pour 5-6 personnes, un peu plus cher mais plus rapide."(rdemouginv@hotmail.com)---- (5/03) -------"Les bus vont presque partout, les gares routières (vakzal en russe) sont toujours hors de la ville à environ 3 km du centre, d'ou la nécessite d'y aller en taxi (la course ne doit pas excéder les 2 000/3 000 soums). Les parcours en bus ne coûtent que quelques dollars (Samarcande - Boukhara : 2 US $ par personne pour 300 km environ et 4/5 heures de route). Les bus sont confortables et assez rapides car les routes sont dans l'ensemble bonnes. Savoir un peu le russe peut aider car peu de personnes parlent anglais et il n'est pas toujours facile de renseigner dans les gares sur les lignes des bus."(angy8@bluewin.ch)---- (4/02) -------"Bus très développé. Horaires aléatoires dépendant du nombre de pannes qui vont se produire. Bonne ambiance en général."(thomas.dalmasso@cnh.com)---- (4/01) -------"Réseau de bus développé. Un peu lents mais prix défiant toute concurrence (ex : Khiva-Bouchara = à peu près 2,5 US $)."(Phong.Nguyen@wanadoo.fr)
 

Derniers adhérents en ligne

chchampalaune   gbernis   gcorsaletti   clougovoy   amvial   rdemougin   jodurand   sroinson   fseitz   fmaignan   rtourbot   bebenoist   mabrotons   ccohen   jalalanne  
Copyright © 2017 Aventure du Bout du Monde - Le site de vos voyages - Tous droits réservés
Joomla! est un Logiciel Libre diffusé sous licence GNU General Public