logo abm blanc
FacebookTwitterFeed
0
Panier
Votre panier est vide.
       

Oman

Mascate

Capitale du Sultanat d’Oman avec 650.000 habitants, Mascate est toutefois une ville à l’échelle humaine et à l’architecture harmonieuse, dont la plupart des immeubles n’ont pas plus de trois étages.

Mascate2Elue capitale touristique d’Arabie en 2012, de nombreuses manifestations culturelles sont programmées tout au long de l’année. En ce qui me concerne, je suis allée au Festival en plein air qui se déroule tous les ans dans le Parc de Qurum au mois de février, où se rassemblent les différentes ethnies en costumes traditionnels, sur de nombreux stands, avec des danses et de la musique, dans une ambiance familiale très conviviale. On accède à ce festival pour une somme modique (2 rials, soit environ 4 €).

Pour les mélomanes, un opéra flambant neuf a été construit en 2011 dans le même quartier. J’ai eu un vrai coup de cœur pour la vieille ville située à l’est de Mascate, avec son palais et ses ruelles harmonieuse, ainsi que ses forts médiévaux avec la mer et les montagnes en arrière-plan.

J’ai également eu un coup de cœur pour la Corniche de Muttrah, située à proximité de la vieille ville, où il faisait bon se promener en fin d’après-midi en regardant les habitants nourrir les mouettes. On peut également se rendre le matin très tôt (entre 5 H et 8 H) au marché aux poissons, sur le port, où des vendeurs à la criée débitent et négocient leurs prises dont certaines sont de taille impressionnante.

Il est très agréable de flâner dans les souks qui constituent une véritable caverne d’Ali Baba dont les plafonds sont magnifiques. L’encens embaume et je n’y ai pas résisté : c’est de l’encens brut constitué de la sève de l’arbre à encens, le bostwellia, qui pousse dans le sud du pays et qui était déjà utilisé par la reine de Sabbah. Il est également intéressant d’acheter des bijoux au souk de l’or.

Mascate1On peut dîner dehors dans le quartier pour une somme modique (environ 4 à 10 €), avec un vaste choix de plats libanais ou indiens en moins épicé. Si vous préférez, vous pouvez choisir la cuisine des grands hôtels comme Al Bustan Palace, Shangri La ou Chedi Mascate tout en profitant de leur plage privée, mais il faut mettre un zéro de plus à l’addition. Si vous n’y mangez pas, vous pouvez tout de même aller flâner dans ces trois hôtels dont l’architecture intérieure est magnifique, juste pour le coup d’oeil.

Concernant le Chedi Mascate, il est situé à proximité de l’aéroport et, si vous avez un vol tard le soir, il fait bon y dîner en regardant les vagues mourir à vos pieds.

Enfin, avant de reprendre votre avion, allez visiter la Mosquée du Sultan Quabos près de l’aéroport. Construite en 2009, l’architecture de cette mosquée est grandiose, tout est dans la démesure, y compris le lustre et le tapis. C’est l’équivalent de Notre Dame de Paris par sa beauté.

Tout en dormant à Mascate, vous pouvez visiter les alentours en faisant la tournée des forts de Barka, Nakhal et Rustaq, à 130 km. Un taxi négocié à plusieurs vous coûtera 55 OMR (environ 110 €) aller-retour.

Enfin, vous l’avez compris, une semaine n’est pas de trop pour visiter et s’imprégner de l’ambiance de cette ville des Mille & Une Nuits.

 
→ Lire les renseignements pratiques

 



Guides

Le pays est assez souvent traité avec les Emirats Arabes Unis.

→ Pratique

Petit Futé , Guide Piccolec .

. En anglais :Bradt et Lonely Planet.A signaler aussi et surtout aux éditions Explorer plusieurs titres sur le pays dont un "Off road" (4x4) ainsi qu'un guide "trekking".

→ Brefs séjours/organisé

Mondeos , JPM (en anglais).

→ Culturel

Bibliothèque du Voyageur , Peuples du monde.
 
Cartes
Geoproject et Hildebrand's pour une représentation au 1/1 500 000.




  
Sur Internet.
 
> Oman : encyclopédie Wikipedia.
> La presse  locales sur le web.
oman une destination...

Nature coeur3
Aventure coeur4
Culture coeur2
Détente-vacances coeur1
omancarte en bref....

. Destination : pour voyageur débutant/un peu expérimenté.
. Mascate : 400/700 € en avion.
. Passeport + visa.
. A emporter : US $ (même si l'Euro peut aussi s'échanger).
. Budget quotidien : 25 à 50 US $/jour.
. Hébergement : camping sauvage et ponctuellement guesthouses.
. Pour se déplacer : bus plus 4x4 en ponctuel.
. Risques : faibles au niveau sanitaire et sécurité.



cadenas
Retrouvez les bons plans des adhérents sur la page Infos voyageurs !

Pas encore adhérent ? Rejoignez-nous !



Repères

• Oman est situé à l'extrêmité orientale de l'Arabie, sur le golfe et la mer d'Oman
• 212 460 km2 pour 3 102 000 habitants (06)
• Capitale : Mascate
• Décalage horaire : + 3 heures par rapport à la France en hiver et + 2 en été (GMT + 4)
• Electricité : 220 Volt mais prises anglaises (prévoir adaptateur)
• Conduite à droite
{module[207]}



Présentation


Le Sultanat d'Oman est un pays du Moyen-Orient de la péninsule d'Arabie avec comme voisins les Emirats au nord, le Yémen au sud et l'Arabie Saoudite à l'ouest.
Une vaste plaine désertique (80% du territoire) couvre le centre du pays alors qu'au nord et au sud s'étirent plusieurs chaînes de montagnes (Jabal Sham : 2 980 m). C'est sur la côte, notamment au nord, que sont situées la plupart des villes. Oman dispose également de deux enclaves en territoire émirati que sont la ville de Madha et surtout la péninsule (stratégique) de Musandam située à l'entrée du détroit d'Ormuz, face à l'Iran.
Comme tous les pays de la région, Oman accueille un fort taux d'émigrés (iraniens, indiens, pakistanais, philippins...) qui représentent d'ailleurs environ 25% de la population

L'Islam (Ibadiste) est la religion dominante de cette monarchie pétrolière qui, bien que plus ouverte que nombre de ces voisines, n'en dispose pas moins d'un régime autoritaire.

Sur le plan économique, le pays dépend majoritairement de ses ressources pétrolières.



Histoire


• - 563 à 640 : le pays Majan (une partie de l'Oman actuel), traditionnellement commerçant, est occupé par les Perses qui lui donneront son nom.
• VIIe -VIIIe siècle : arrivée des Arabes qui chassent les Perses du pays. Islamisation de la région.
• Xe - XVe siècle : successions d'invasions qui aboutiront à scinder le pays, de plus en plus perçu comme un lieu stratégique, en plusieurs petits états.
• Début XVIe siècle : arrivée des portugais qui s'emparent de Mascate et fortifient la côte contre la menace turque.
• 1665 : après plus d'un siècle et demi de présence, les portugais son chassés par le sultan Bin Seif qui unifie le pays avant de partit à la conquête de l'Afrique de l'Est.
• 1718 : la mort de celui-ci entraine une guerre civile et une nouvelle invasion perse pour quelques années.
• 1744 : début de la dynastie des Bu Sayd toujours au pouvoir et nouvelle réunification du pays dont Mascate devient capitale en 1782.
• Fin XVIIIe siècle : traité commercial entre Oman et l'Angleterre désireuse de contrôler la région.
• XIXe siècle : période d'expansion territoriale, de l'Inde à Zanzibar qui deviendra même la deuxième capitale du pays.
• Fin XIXe siècle : avec l'ouverture du Canal de Suez et les bateaux à vapeur, Oman perd peu à peu de son importance basée notamment sur sa marine à voile.
• Début XXe siècle : conflits internes et repli du pays sur lui-même. Début des concessions pétrolières.
• Mi XXe siècle : nouveaux conflits et rebéllions internes.
• 1967 : début des exportations pétrolières.. 1970 : afin de mettre fin à la politique d'isolationnisme de son père (le pays est alors le plus pauvre de la région), le sultan Qabus ibn Said destitue celui-ci et prend la tête du pays. Ouverture et "modernisation" du pays. grâce notamment aux revenus du pétrole.
• 1980 : installation d'une base américaine sur l'île de Masirah qui servira notamment lors des conflits irakiens.
• 2003 : institution du suffrage universel au niveau législatif même si le régime d'Oman demeure autocratique.



Stats socio-éco
[Cf. détails et sources]


"Qualité de vie" (rang)
2006    
74/177
PIB/hab.
2005 14 100 US $
Revenu moyen mensuel
2005 650 US $
Inflation 2006 + 2%
Chômage 2004 15% pop.
Seuil de pauvreté 2006 N.C.
Espérance de vie 2006 73 ans 1/2
Taux de migration (pour 1 000 hab.) 2006 + 0,35
Croissance pop. 2006 + 3,28%
Taux d'alphabétisation 2002 74,4%
Population urbaine 2002 77%
Régime politique (système politique)
2007 Démocratie ======= Dictature



A voir, à faire

oman1Avec son désert, ses montagnes et son littoral, Oman est avant tout une destination nature - aventure qui ravira d'abord les amateurs de randonnées et de virées en 4x4 notamment dans le désert.
En parallèle on pourra découvrir aussi la culture omanaise ne serait-ce qu'à travers les vestiges de ses nombreux forts (portugais et autres) et la vie dans les petits villages de l'intérieur.
Enfin, si le pays dispose de nombreuses belles plages (plus d'innombrables "wadi" propices à la baignade) et que les activités nautiques ou même le surf y sont localement possibles (île de Masirah), Oman n'en est pas pour autant la destination rêvée en la matière (dans la région, la côte egyptienne de la Mer Rouge est mieux).

Se déplacer

OmanwebAlex Craste de l'agence Mark Tour http://www.marktoursoman.com/est le loueur de voiture le plus intéressant à Oman. Il a une agence à l'aéroport de Salalah, où 'on peut abandonner le véhicule et prendre un vol Salalah-Mascate. Il peut louer du matériel de camping.
Je recommande le chauffeur Fiscal, qui connait parfaitement bien, le pays, et le désert de Rub Al Khali, ainsi que les restaurants sur le parcours. Sa conduite est parfaitedans le désert; il arle anglais et fait même la cuisine.
Compter 76 € de location/jour + 40 €/jour pour le chauffeur.
(charreron.marie@wanadoo.fr)


**** : à ne pas manquer; *** : très bien; ** : à voir; * éventuellement.

Mascate * (ville)
Environs de Mascate * (villages, forts, "wadi", plages)
Littoral de Mascate à Sohar ** (villages, forts, plages, activités nautiques)
Sohar * (ville)
Le Musandam *** (paysages, forts, rando, balades en mer, plongée)
Environs d'Ibri * (villages, site archéo.)
Hajar occidental **** (paysages, villages, forts, "wadi", rando)
Nizwa et env. *** (ville; paysages, villages, forts)
Environs de Sinaw ** (villages, vestiges historiques)
Wahiba sands *** (paysages, dunes, bédouins)
Côte de Mascate à Sur *** (paysages, villages, "wadi", plages, tortues)
Sur ** (ville)Environs d'Al-Kamil * (forts, "wadi")
Ile de Masirah **** (paysages, plages, activités nautiques, tortues)
Côte du Al-Wusta ** (paysages, plages)
Intérieur du Al-Wusta * (désert, oryx)
Côte sud du Al-Wusta à Salalah *** (paysages, "wadi", vestiges historiques, plages)Salalah ** (ville)
Côte de Salalah au Yémen ** (paysages, plages)
Intérieur du Dhofar ** (désert, bédouins)

Artisanat, achats

Chaque région possède plus ou moins son propre artisanat à voir et à marchander dans les souks. A acheter notamment les objets en bois et en cuivre, les poteries, les bijoux omanais, les khanjar (poignards recourbés), l'encens, les épices et les dattes sans oublier les tissages bédouins et autres vêtements "typiques" des omanais(es).
 
 

Derniers adhérents en ligne

phlautridou   ccohen   catherine   adhabm   opaugam   fbouvet   cvandyk   bebenoist   olpiccin   eleguinio   mfournier   aclerenard   ddemange   akaufmann   gemahu  
Copyright © 2017 Aventure du Bout du Monde - Le site de vos voyages - Tous droits réservés
Joomla! est un Logiciel Libre diffusé sous licence GNU General Public