FacebookTwitterFeed
0
Panier
Votre panier est vide.
Vous êtes iciAccueil|Paris Jeunes Aventures|Lauréats Paris Jeunes Aventure en voyage

Lauréats Paris Jeunes Aventure en voyage (7)

mercredi, 19 juin 2013 06:08

HandiCap sur le monde

Grâce au soutien et à l'aide de l'association ABM et du dispositif de la Mairie de Paris, Paris Jeunes Aventures, nous avons pu développer notre projet HandiCap sur le Monde, un tour du monde initié le 19 septembre 2012. De l'Inde au Brésil, nous souhaitons promouvoir les actions favorisant l'inclusion des personnes handicapées dans l'emploi et par le sport. Dans chaque pays traversé, nous travaillons avec une ou plusieurs organisations sur des projets communs. Nous avions envie de vous faire partager cette expérience unique.

Début du périple en Inde, à Ahmedabad, au nord de Mumbai avec Blind People's Association (BPA). Nous y étions préparé mais le choc indien a tout de même lieu : beaucoup de bruits, de poussière, de chaleur et de misère, mais ce n'est pas l'image que nous retiendrons de ce superbe pays. Les trajets en touk-touk nous en font voir de toutes les couleurs et nous permettent de découvrir les particularités indiennes. Ce n'est pas de tout repos quand même, Thomas sera même mis KO une semaine par la dengue avant qu'un médecin local ne lui administre un traitement salvateur.

Aux contacts des locaux, nous découvrirons de nombreux endroits sublimes où les couleurs et les odeurs s'unissent remarquablement bien. Nous restons trois semaines avec BPA pour développer deux projets : la création de lampes avec les adolescents du Vocationnal Training Center, porteurs de déficiences multiples, et la préparation d'un tournoi de cricket pour jeunes avec et sans handicap.

Handicap2Mi-octobre 2012, nous arrivons au Népal, à Katmandou. Décrite comme particulièrement agitée, cette ville nous laisse une impression de relative tranquillité suite à notre expérience indienne. C'est à Pokhara que nous avons rendez-vous avec Inclusion Empowerment Center (IEC), pour plusieurs actions : formations sur les réseaux sociaux, réalisation d'une vidéo sur le fondateur de l'association-Khom Raj Sharma-, organisation d'une rencontre entre personnes déficientes visuelles et entrepreneurs locaux (IEC Nepal Vision Day).

Se lever tous les matins entourés des sommets himalayens nous facilite le réveil ! Nous avons ensuite la chance d'accompagner Khom dans son village, à 3000m d'altitude, où sa famille nous accompagne autour du feu de la salle à manger. Les barrières entre nous sont multiples : la langue, la peur de l'étranger, la rusticité des lieux...

Mais cette aventure en terre inconnue, clin d'œil à l'un de nos parrains Frédéric Lopez, est un souvenir inoubliable qui nous fait encore frissonner à son évocation.

Heureux mais loin d'être rassasiés, c'est au Myanmar (ou Birmanie) que nous posons nos sacs à dos et nos idées. Quel pays allons-nous rencontrer ? Quelle est sa situation politique, le degré de liberté de sa population, le sort réservé aux touristes... ? Nous en profitons pour rencontrer plusieurs écoles et instituts pour enfants en situation de handicap et collaborons avec Eden Center For Disabled Children. Nous sommes reçus par le secrétaire national du parti politique d'Aung San Suu Kyi, le NLD (National League for Democracy), qui nous en apprend davantage sur la relative ouverture des dirigeants birmans et l'espoir de mettre enfin le pays en route vers la démocratie.

Début décembre, changement de décor et cap sur l'Indonésie, à Bali plus exactement. La fondation Kupu-Kupu nous reçoit pour trois semaines intenses de partage d'expériences. Nous répartissons notre temps entre Ubud et Bangli, les deux villes dans lesquelles Kupu-Kupu réalise son travail auprès des personnes handicapées. Nous programmons une rencontre d'activités sportives avec les jeunes de la fondation et les élèves d'une école locale. Premier pas vers l'inclusion dans un pays paradisiaque pour les touristes mais loin de l'être pour les personnes handicapées. C'est aussi l'occasion de constater l'influence des croyances et religions sur les pratiques sociales. En effet, les balinais, majoritairement hindouistes croient en leur karma et ne souhaitent modifier le destin de leur enfant handicapé, ce qui complique sérieusement l'action des organismes sociaux sur l'île. Une famille, très impliquée auprès de la fondation, nous fera visiter quelques sites superbes et nous permettra de vivre une célébration hindouiste pour que le prêtre hindou nous remette les traditionnels colliers et bracelets.

C'est en Australie et plus exactement en Tasmanie que nous passons les fêtes de fin d'année. Dans ce pays et cette île du bout du monde, notre projet s'oriente différemment. Nous décidons de rendre visite à plusieurs acteurs du handicap pour mieux comprendre l'avance prise par l'Australie dans ce domaine. Plusieurs entreprises telles que TADPAC (qui emploie 80% de salariés en situation de handicap), Devonfield, Selfhelp, mais aussi St Giles, un centre de soins innovant, ou encore l'association de voile Sailability nous ouvrent leurs portes. Nous apprenons beaucoup et parcourons ce bout de terre fascinant en jeep pour chasser le walabi ou en voilier à travers les eaux tasmanes.

De Tasmanie en Nouvelle-Zélande, il n'y a qu'un pas... que nous franchissons début février 2013. D'abord sur l'île du sud, de Christchurch aux fjords du sud en passant par les lacs d'un bleu glacier, chaque virage dévoile une nouvelle merveille. A Wellington, Anne Hawker, responsables des questions relatives au handicap pour le ministère du développement social nous reçoit quelques jours pour découvrir l'approche néo-zélandaise. Un réseau structuré de partenaires nous attend et nous donne là aussi l'impression qu'ils possèdent un temps d'avance sur nos pratiques et mentalités. A moins que ce ne soit nous, français, qui n'ayons un temps de retard... Une nouvelle expérience unique s'offre à nous : participer à un entrainement des Wheel Blacks, l'équipe nationale kiwi de rugby fauteuil.

Décollage pour un nouveau continent et de nouvelles aventures en Amérique du sud. Nous vivons donc un 2nd 22 février 2013 puisque le décalage horaire est de 18h! Le temps de s'acclimater à Santiago du Chili, nous franchissons la Cordillère des Andes en bus pour rejoindre Mendoza. Nous parcourons l'Argentine des bodegas mendocinas jusqu'en Patagonie. C'est ensuite à Moreno, à 50 kms de Buenos Aires, que nous nous basons pour travailler avec Granja Andar. Missions de communication, développement et organisation de la Liga de Futbol Especial, autant d'actions qui nous occupent quotidiennement. Nous accompagnons fièrement cette organisation à la 2nde Copa America de Futbol Especial pour jeunes déficients mentaux à Santiago du Chili avec la délégation argentine. Un événement grandiose où Argentine, Chili, Pérou et Colombie s'affrontent dans une ambiance de fête à la sud-américaine.

L'aventure se poursuit alors au Pérou, à Lima, où nous avons rendez-vous avec l'organisation Pasitos de Fe rencontrée lors de la Copa America de football adapté. Nous aurons l'occasion d'assister à des séances de danse traditionnelle et de percussions où de jeunes adultes déficients mentaux aiment se retrouver. Nous aiderons le fondateur de Pasitos de Fe à développer ces actions et réfléchirons ensemble à différentes modalités d'action à mettre en place pour que Pasitos de Fe soit mieux reconnu localement et que de plus en plus d'adultes handicapés puissent bénéficier des ateliers sportifs, culturels et artistiques proposés. Ce sera aussi l'occasion d'apprendre à nos dépens que les lamas crachent vraiment, ou encore de savourer quelques « cuys », les cochons d'Inde qui d'abord vous attendrissent avant de combler votre appétit ! Nous n'aurons malheureusement pas le temps de visiter les merveilles péruviennes telles que le Machu Picchu, les lignes de Nazca, la côte pacifique ou encore la jungle amazonienne, mais promis, nous reviendrons...
Handicap3
Remontons vers le nord du continent, nous voici début mai en Colombie où nous attend un marathon de rencontres d'organisations. Avec le réseau Pensarme, nous traversons les villes de Medellin, Cali, Popayán, ou encore Pasto, près de la frontière équatorienne. Nous retiendrons notamment notre expérience à Popayán, où nous participerons à la production du café FEDAR, un café récolté et produit par des personnes déficientes intellectuelles. Nous ne pourrons nous rendre dans certaines zones du pays occupées par la guerilla des FARC et réputées à haut risque pour les gringos que nous sommes. Toutefois, la communauté indigène des Guambianos nous accueillera pour nous faire visiter la ville de Silvia sur les hauteurs de la Cordillière. Ce sera l'occasion d'échanger sur les projets futurs de la communauté, leur attachement à la terre et au lien avec le cosmos, ainsi que leur lutte pour faire déguerpir la guerrilla de leurs terres.

Nous sommes début juin, c'est déjà l'heure de la dernière étape itinérante pour HandiCap sur le Monde : le Brésil. Pays très en vue pour son développement économique et les événements qu'il s'apprête à recevoir, le Brésil est un continent à lui tout seul. Nous choisissons donc de nous rendre à Sao Paulo, la capitale économique, Salvador de Bahia, où la culture afro règne, puis à Rio, siège de tous les rêves européens ! Les rencontres se multiplient avec les acteurs du changement brésilien. Unique députée tétraplégique au monde, Mara Gabrilli nous reçoit dans ses bureaux pour nous présenter ses actions en faveur des personnes en situation de handicap et sa vision des challenges que le pays va devoir relever.

C'est aussi l'occasion d'en savoir plus sur les aménagements liés à l'accessibilité des stades en vue du Mondial 2014 au Brésil. Les avis sont partagés entre fierté de recevoir un tel événement et crainte de renvoyer une image négative du pays en raison des problèmes de violence et de pauvreté.

Emma et Thomas.
mercredi, 21 novembre 2012 12:15

Educ autour du monde

logo educDepuis août 2012, Julien et Yohan, futurs éducateurs spécialisés diplômés ont entrepris un périple de 15 mois à la rencontre d'acteurs sociaux et de jeunes à travers le monde. Leur projet Éduc autour du monde se poursuit actuellement au Nicaragua. Pendant un mois ils s'immergent dans une structure locale dans un esprit de découverte et de partage..
Pour suivre leur aventure : http://educ-autour-du-monde.com/
mardi, 17 juillet 2012 11:27

Cumano

CumanoCUMANO est un projet de film documentaire à Cuba.

CUMANO, c'est le mélange des mots "cubano" et "humano" : cubain et humain. 

A travers des portraits de «petites gens», nous souhaitons aborder des thèmes tels que la double monnaie, les transports, la communication, la fête, le travail ou encore le temps, le tout mis en bouche par les réactions ou performances d’artistes de la scène underground cubaine.

 
Le site : www.cumano.fr

Le teaser : http://www.youtube.com/watch?v=1Oe_s-W_WG4&feature=plcp
mercredi, 21 mars 2012 12:23

Les p'tites oreilles du monde

Iles-Philippines-300x199FBosPour suivre le projet et le voyage de Floriane Bos "Les p'tites oreilles du monde",
rendez-vous sur son site et blog : http://www.sakazik.com
ou sur sa page facebook : http://www.facebook.com/Sakazik
Un tour du monde d'un an à la rencontre des enfants par le biais de la musique.
mercredi, 21 mars 2012 10:14

Carte postale de Laure Valette et Pierre Hauteville

Projet 2 vélos à l'écoute de la planète
Laure et Pierre sont partis autour du monde pendant deux ans à la rencontre des acteurs qui agissent en faveur de l'environnement. Ils voyagent en vélo couché.
www.enviroulemonde.fr

enviroulemonde
mercredi, 15 février 2012 11:35

Elé-Vazion - Christelle Becker et Guillaume Barthélémi

Ele-Vazion-Atelier-a-la-prison-de-New-Bell-Douala-CamerounEchanges artistiques à travers le monde
Pour les suivre...
Leur page FaceBook
www.mondoele.wordpress.com
mercredi, 15 février 2012 11:29

Projet Cinémap - Elise et William Le Ny

Devanture-du-Multicine-Universal-avec-la-montagne-de-PotosiBolivie, Potosi
Un tour du monde des salles de cinéma

Pour en savoir plus:
http://www.asso-cinemap.fr/

Derniers adhérents en ligne

cgrevy   catherine   mchattier   fabaray   ccohen   clegrand   chleguenedal   chancel   bebruel   lablind   jpgarrec   flwohlhuter   fmaignan   agverroust   syhupin  
Copyright © 2020 Aventure du Bout du Monde - Tous droits réservés
Joomla! est un Logiciel Libre diffusé sous licence GNU General Public