FacebookTwitterFeed
0
Panier
Votre panier est vide.
vendredi, 12 mai 2017 17:21

Le chemin de l'Inca dans les pas de l'histoire

La randonnée la plus connue du Pérou reste une expérience unique, et inoubliable.

Le sentier vagabonde parmi les broussailles, épousant de douces collines et traversant des villages où les chaumières semblent avoir été épargnées par les siècles. Au réveil, le paysage est splendide. Sur fond de cimes enneigés, quelques campesinos, paysans indiens des montagnes, à cheval ou à dos d’âne, nous laissent l’impression de bien vivre au rythme de la nature. Le deuxième campement est déjà situé à plus de 3 000 mètres. Il devient alors de plus en plus difficile de marcher avec son sac à dos, l’oxygène se fait plus rare, et c’est presque perdus dans un brouillard épais que nous rejoignons notre campement.

Nous planterons la tente, tant bien que mal, la moitié sur l’herbe et l’autre sur la caillasse. Nous sommes près des ruines de Sayamarca qui nous dominent majestueusement du haut de leur falaise. Au quatrième jour le chemin est beaucoup plus abordable, quelques tunnels creusés sous la roche ajouterons au mystère de ce parcours. Un peu plus loin, nous découvrons les ruines de Phuyupatamarca où des murailles circulaires surprennent le voyageur. En contrebas, les marches d’un escalier de pierres s’enfoncent dans la jungle sur près de 600 mètres.

Vers six heures du matin, nous entamons une dernière étape jusqu’au col d’Intipunka, « les portes du soleil ». Puis c’est l’apothéose… Arrivant de la même façon que les Incas, le voyageur amorce la descente finale vers le Machu Picchu, http://whc.unesco.org/fr/list/274/ mettant ses pas dans les pas de l’histoire.

La cité de granit noir étagée sur plusieurs terrasses et surplombant les gorges de l’Urubamba du sommet d’une montagne abrupte a toujours été nimbée de mystère. La précision avec laquelle les pierres des édifices furent taillées et ajustées étonne encore. Le destin des habitants de cette ville demeure inconnu. Plusieurs hypothèses ont été avancées pour expliquer la disparition de ses habitants. Et si vous n’êtes pas encore épuisés, tout près de ces ruines, un sentier abrupt grimpe jusqu’au sommet du Huayna Picchu. L’ascension est aventureuse par endroits mais là-haut est extraordinaire.

De nombreuses agences proposent de vous accompagner sur ce circuit dont Terres magiques https://www.terresmagiques.com qui depuis 13 ans, propose d’organiser votre séjour au Pérou avec son équipe francophone.
Lu 1828 fois

Derniers adhérents en ligne

mchattier   adhabm   albec   lherodet   noauphan   jcpeugeot   chleguenedal   opaugam   anguayamares   cpujol   nasauzet   mgireaud   christaigle   catherine   maharot  
Copyright © 2019 Aventure du Bout du Monde - Tous droits réservés
Joomla! est un Logiciel Libre diffusé sous licence GNU General Public