You have no items in your shopping cart.

Vous êtes iciAccueil|La vie de l'association|A vos plumes !|Le numéro 204 juillet/août de Globe-Trotters prochainement dans vos boîtes à lettres
lundi, 13 juin 2022 16:10

Le numéro 204 juillet/août de Globe-Trotters prochainement dans vos boîtes à lettres

 

GT204 web 1S’il est un terme que le Landerneau du voyage a largement galvaudé, c’est bien l’aventure. Aujourd’hui, son sens emprunte celui des superlatifs, ceux-là même employés à foison dans les reportages télé, les catalogues des voyagistes, voire les récits de commande d’écrivains voyageurs, jusqu’à les dépouiller de leur intérêt voire de l’émotion spontanée à laquelle ils nous rendent finalement résistants. Si nous revenions quelques instants à

l’essence des aventuriers : l’esprit d’aventure lui-même. Pour reprendre l’exégèse de Patrice Franceschi — l’un des rares voyageurs aventuriers à avoir su ériger pratique et théorie sur un même piédestal —, l’esprit d’aventure répond à quatre vertus cardinales : “l’anticonformisme, l’aptitude au risque, le besoin de liberté et le désir d’explorer la connaissance”.

Votre Globe-trotters fait précisément la part belle aux bourlingueurs qui se reconnaissent dans ces vertus, en y ajoutant

la célèbre devise sportive “plus vite, plus haut, plus fort” : dépassement de soi sur les 6032 m du stratovolcan Acotango en Bolivie, expédition à traîneau dans l’immensité glaciaire en Norvège, traversée de l’Atlantique en famille… la liste est longue, et le principe capital de l’aventure est justement de ne rien dévoiler avant de découvrir.

En contre-pied de ces récits, et comme un clin d’oeil à cet anticonformisme inhérent à l’aventure, nous avons ajouté un billet d’humour bravement intitulé “Je hais l’aventure (et les aventuriers)” ! Une forme d’esprit d’aventure ?

Et pourquoi ne pas publier dans un prochain numéro, un extrait de la Critique de la raison pure du célèbre philosophe

allemand Kant, lui qui n’a jamais bougé de chez lui, mais qui s’est révélé être un véritable aventurier en prenant le risque de bousculer les théories de la connaissance ? Mettons-le sur un traîneau au milieu de l’Arctique pour nous dire ce qu’il en pense !

 Xavier Gaumer (77)
Photo de couverture : https://www.lucaslepage.com/

ABONNEZ VOUS

Lu 33 fois

Derniers adhérents en ligne

chumbert   maloumian   pihurteaux   bfonquernie   frchaurand   ellalande   magebhart   jpgarrec   admin-cvd   cvandyk   macottereau   nheam   skesbi   pahemon   jpdevey  
Copyright © 2022 Aventure du Bout du Monde - Tous droits réservés
Joomla! est un Logiciel Libre diffusé sous licence GNU General Public